#LEmissionPolitique… de caniveau

captureEst-ce parce qu’il flotte en ce moment  une  étonnante torpeur intellectuelle qui donne libre cours à un déluge de crétinisme inédit dont les manifestations sont visibles partout,  jusque dans le champ politique, et au plus haut niveau  ?  On présente depuis des mois le favori des sondages comme un candidat gaucho-compatible… Au point que certains se piquent de voter pour lui à la primaire de droite pour repousser Sarkozy, alors qu’ils se disent… de gauche (soupirs). Si l’émission a un mérite, et un seul, c’est bien celui d’avoir permis à ceux qui ont eu le courage et le mérite (il en fallait, tant c’était chiant) de la suivre de s’être rendu compte par eux-mêmes qu’il était de droite, et bien de droite : priorité à la sphère financière, soutien des riches et des grandes entreprises, libéralisme débridé, et retour de manivelle, un coup de cric sur la gueule des chômeurs en passant, ces sales bâtards parasitaires… La droite dans toute sa splendeur. On la connait. Mais là n’est pas mon propos, la droite étant ce qu’elle est, et Juppé un réac, dont je connais bien le parcours puisque je suis né avec lui (c’est dire le renouvellement de la classe politique française…).  Leur valeur cardinale étant l’argent, ce qu’a mis en lumière le nuage de tags montré pendant l’émission,  plutôt que l’humain, et donc le social, je n’ai pas été étonné. Par contre, quelle ne fut pas ma stupeur de voir qui Pujadas avait invité pour le contredire… Puisque le Monsieur serait de gauche ou presque, il aurait donc été intéressant de confronter la copie avec l’original, en invitant une personnalité politique vraiment de gauche. Que nenni ! Au lieu de cela, Kerviel (pourquoi pas…) et, plus révulsant, Ménard. Inutile de vous dire que mon sang n’a fait qu’un tour, compte-tenu de mes convictions profondément enracinées.

capture

je méprise haut et fort cette façon de faire d’un pseudo-journalisme qui relève plus de l’infotainment (information spectacle ou infodivertissement) que de l’émission politique de qualité. Les animateurs savaient très bien ce qu’ils faisaient en jouant le pari du buzz plutôt que du débat profond et argumenté. On a donc déroulé – sur une émission de service public (bien mauvais service rendu audit public…) –  un tapis rouge à quelqun dont on connait maintenant tous les obsessions identitaires. Cela n’a pas manqué, et personne, malgré ses grossières affirmations obsessionnellement orientées,  ne l’a recadré. 

capture

On ne peut pas dire en outre que Juppé se soit montré véritablement en désaccord profond avec Ménard, duquel il s’est laissé dicter son positionnement… On connait en effet la grande perméabilité actuelle des idées de l’extrême droite dans la droite dite républicaine, qui le montre si peu, employant si aisément les mots de l’ennemi, la bête immonde. Et les mêmes s’indigneront ensuite de la libération de la parole raciste, et lanceront des cris de vierges effarouchées, préférant  pointer du doigt ses  salauds de pauvres, de médiocres et d’incultes qui votent pour le FN ? Beau sens de la responsabilité que voilà… En lui servant ainsi la soupe ? En ne remettant pas Ménard à sa place quand il parle de la bonne gestion de sa ville, ce que Juppé ne contredit nullement, ou d’une manière si molle  qu’elle nous est passée inaperçue ? Ce journalisme là aurait-il perdu la mémoire, lui qui a si souvent tendu la perche à ce spécialiste de la com qu’est Ménard, en démultipliant la portée médiatique de ses saillies nauséabondes ? Et je repense alors au titre de cet article que j’ai lu cet après-midi…

capture

… Alors, oui, ce qu’il me reste une heure après de cette émission plus que médiocre à l’appareillage si critiquable, insupportable caisse de résonance des idées de l’extrême droite sans que ses animateurs n’aient ressenti à aucun moment le besoin d’y opposer une parole contradictoire,  c’est ceci : du journalisme de bazar… Le peuple est aussi ce que l’on en fait. Et à voir ce qu’on lui sert…

 

Enregistrer

3 commentaires

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s