Elles vécurent heureuses et eurent beaucoup d’enfants

Pour clore une journée riche en émotions et en publications, comme il me plait de terminer sur cette image heureuse, si riche de bonheur…

capture

… bien que celui qui l’ait partagée m’ait méchamment bloqué pour une obscure raison inconnue, ou que j’ai depuis longtemps oubliée, tant elle est à mon sens insignifiante.  Sans importance,  je ne suis pas rancunier… Et puis, c’est pour la bonne cause, et celle-là au moins nous est commune 🙂

[Ce sont les gens dont je parlais dans ce billet de tout à l’heure, si peu féministes,  qui ne vont pas être contents… 🙂 Mais qu’importe : Love wins ! ]

(coucou Ludovine : je te vois ! )