Mélenchon dégage de drôles d’odeurs, en ce moment (2). Vu par des féministes #JLM2017

Mélenchon dégage de drôles d’odeurs, en ce moment… #JLM2017

Mélenchon me fatigue, m’exaspère et me navre, de plus en plus. Comme je suis soulagé d’avoir pris mes distances avec ce vieux professionnel de la politique, vu le tournant que prend sa tactique, dont on peut craindre très objectivement qu’elle ne consiste à mordre de manière un peu trop visible sur l’électorat du FN, via … Lire la suite

Nous sommes bien peu nombreux, à gauche, vraiment, non pas à nous alerter, mais à  faire connaître clairement notre ressenti sur la  tournure inquiétante de la campagne du leader maximo de la gauche radicale. Aussi suis-je heureux de constater ce judicieux écho de mes propres préoccupations dans cet article de Christine Delphy et Sylvie Tissot. J’aurais préféré cependant le trouver ailleurs, éprouvant quelque réticence à me rendre précisément sur ce média là, un peu trouble à mon sens…  Mais le texte est bon, et je tenais à le partager. Extrait :

capture

Voilà qui se conçoit mieux en le voyant ici plus lumineusement écrit que je n’ai probablement su le faire, au  vu du peu d’échos de mon précédent billet à ce sujet. Et c’est là d’autant plus éclairant que cela ne vient pas de moi, mais d’une féministe (re)connue, travaillant sur un pied d’égalité avec une autre sociologue française, militante féministe également, mais aussi militante pour « le droit des étrangers »… C’est bien.

(Du moins, ça devrait l’être, avant que le PIR ne nous advienne, qui ne reconnait de crédibilité, de fiabilité et de sincérité à la parole publique et/ou intellectuelle que lorsqu’elle vient d’un(e) racisé(e), terme affreux  s’il en est. Qu’avons nous fait pour ne plus mériter notre beau nom d’homme, ou de femme (fut-on blancs, noirs, rouges, gris, bleus, verts, jaunes ou arabes)  ? En tous les cas, Merci Mesdames, de prendre parti. Ce vent là, dont vous dénoncez à juste titre l’un des versants, sent de plus en plus mauvais, qui nous effleure d’un peu trop près. Vivement qu’il tourne…

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s