Un revenu de moins en moins universel et de plus en plus appauvri #fauxcialisme

Le sujet n’est pas nouveau, plus de 10 ans que je le suis à la trace, d’où qu’il vienne. Mais dernièrement, le fait que des gens comme Lefebvre ou Valls, peu suspects de gauchisme ou de réflexion alternative et utopiste, relancent le débat sur le revenu universel (se substituant au concept de revenu de base, dont vous trouverez ici la définition précise) m’a quelque peu agacé et mis la puce à l’oreille. D’autant plus que notre si martial premier ministre entend en faire l’alpha et l’oméga de la campagne d’un parti totalement discrédité par l’action de ce gouvernement.

capture
source

Mais enfin, de quoi parle-t-on concrètement ? Soyons sérieux cinq minutes ! Voilà qui me semble être devenu la grande foire au n’importe nawak et, d’une idée véritablement novatrice, socialiste au sens originel du terme ¹, voilà que l’on en fait la simple récollection de diverses aides sociales pour atteindre péniblement la valeur… d’un minimum social, genre RSA socle, autour de 500 euros. Pathétique. Cela m’attriste profondément.  Que l’idée généreuse de départ devienne aux mains de ces gens là un prétexte technocratique à la normalisation et de la mise à plat de l’aumône consentie aux pauvres quelle que soit sa forme et son public m’insupporte au plus haut point. Voilà qui relève du tour de passe-passe dont il convient de ne pas être dupe, et sur lequel il convient de déciller nos concitoyens sans trop compter sur de médias main stream qui font chaque jour un peu plus la preuve de leur inanité sonore… ou visuelle. C’est pourquoi j’ai été très heureux de lire ce papier de Mona Chollet qui remet fort judicieusement les pendules à l’heure sur le sujet. Il a pour mérite entre autres de proposer une synthèse des réflexions actuelles et les principaux items du contenu de ce débat. Utile et nécessaire. Merci Madame. Les sujets de réflexion politique se font rare… qui échappent à la logique toxique et destructrice de l’immédiateté et du buzz à tout prix.

.

¹ et non ce dévoiement que le parti du même nom en a fait au point que cela puisse devenir sujet d’opprobre et de railleries.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s