Qu’ils soient racistes ou sexistes, de quoi détendre les bas du front…