#presidentielle2017 : Bonne nouvelle : le pire nous sera épargné.

Bon je sais, cela vient de l’un ces sites pure players que je n’apprécie pas, pour des raisons que j’ai explicitées ici, mais bon ne boudons pas notre petit plaisir. J’apprends que le grand guignol à moitié nazi qu’est Henry de Lesquen, célèbre sur les réseaux sociaux pour ses déclarations favorables à l’esclavage, sexistes, ultra-racistes, antisémites, révisionnistes et anti-immigrationnistes, tellement à l’extrême de l’extrême droite qu’il trouve Le Pen trop tiède et qu’il a été prié (sic) de démissionner de Radio Courtoisie (c’est dire…), dont il est Président, vient d’être démasqué :

En fait – mais n’était-ce pas déjà cousu de fil blanc, cette histoire ? – on apprend en lisant l’article qu’il n’a en réalité jamais posé sa candidature à la primaire de droite. Chez moi, on appelle ça « une grande gueule pisse pas loin« . CQFD. Fin de la blague (de très mauvais goût).

Enregistrer