#medef : le gars Taz se ridiculise (encore)

CisBccRpks8f1rFZoPR5pATGmRQ

Alors qu’il n’a pas été foutu de respecter sa dernière promesse (si, si, inutile de nier, on a la preuve ! :

images

… Gattaz vient de récidiver en ne promettant plus la création d’un seul mais de deux millions d’emplois !

source
source

La prochaine fois, c’est 5 ? Ce type est grotesque. je doute fortement que même de son point de vue ultra-libéral, cette surenchère suffise à calmer les tensions qui s’opèrent dans son petit  syndicat non représentatif de grands patrons ultra-friqués…

Enregistrer

Une réflexion sur “#medef : le gars Taz se ridiculise (encore)

Les commentaires sont fermés.