narcissisme gauchiste : le grand rassemblement autour de soi-même

A l’heure où se sont tenues ce week-end un certain nombre d’universités d’été parmi la gauche plurielle, résumons la situation.  A Angers, Pierre Laurent veut rassembler la gauche, mais  bien sûr autour du PCF, c’est à dire de lui-même. Filoche, invité à ce même événement, tapant sur Hollande, ne songe pas un seul instant à quitter le PS, et appelle pourtant au même rassemblement… Autour de lui ? Hamon, à St Denis, veut lui aussi rassembler la gauche. Se tenaient également les universités d’été d’EELV à Lorient, et le « pique nique de la France insoumise » à Toulouse, autour de Mélenchon. Auraient-on interrogés leurs leaders qu’ils n’auraient pas dédaigné appeler au même rassemblement de la gauche… Et donc, comme un ami qui se reconnaitra, désarçonné par une telle situation inédite, et un peu égaré dans ce paysage politique satellisé, malgré sa grande gauchitude aussi intacte que la mienne, je me demande : si chaque personnalité politique de gauche appelle au rassemblement, mais uniquement autour de son nom en refusant de lâcher le moindre pouce de terrain, comment la situation pourrait-elle s’améliorer avant 2017 ? je pose la question…

3 commentaires

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s