la preuve par l’exemple du crétinisme ordinaire des bas du front #antifa

Capture
Envie de lui faire connaître votre point de vue imagé ? (il maîtrise très imparfaitement le français, pour un patriote…) : c’est ici.

.

Dans un premier temps, je voulais le balancer tout cru dans mon sac à vomi, le neuneu pas frais… En faire purement et simplement le con du jour qu’il est, à l’instar des dizaines de crétins qui l’ont imité. Mais je me suis ravisé. Il fallait en effet, en l’espèce, davantage de retentissement et de visibilité – à des fins d’édification des masses laborieuses – tout comme des développements que la ligne éditoriale de mon blog secondaire n’a pas prévus. Aussi, je vous livre donc le gogo facho dans son jus, pris la main dans le sac à relayer des faiseurs de hoax bien connus que plus grand monde ne prend au sérieux, si ce ne sont ses semblables eux-mêmes, si notoirement limités, véritable lie de notre société puisque purs fachos de bas étage et terreurs de bacs à sable juste derrière leurs écrans qui ne font rien qu’à détester tous ceux qui ne leur ressemblent pas, c ‘est à dire les trois quarts de l’humanité, à laquelle on se demande s’ils appartiennent encore. C’est limite. Il vient de relayer l’une des dernières curiosités du si mal-nommé « prince de l’amour », celui de la haine, du racisme et des mensonges en rafales en vérité, qui ne cesse de caviarder le moindre fait divers et de transformer la réalité à ses seules fins de prosélyte raciste et fascisant. Voici l’objet du délit :

Capture

Sauf que c’est ballot, pas de bol pour les bas du front, mais on apprend à force de traiter l’actualité à attendre le contrordre afin d’éviter le désordre… Celui-ci n’a pas manqué d’arriver quelques instants plus tard, il suffisait d’un peu de patience, ici même heureusement récompensée :

 

Capture
source

C’est ballot, hein… CQFD. Le hic, c’est que malgré que cette info un peu trop vite relayée par des médias sans scrupule ni déontologie pressés de faire du buzz ait été démentie, elle va nourrir malgré tout des dizaines de sites dits  » de réinformation » dont on ne sait que trop ce qu’ils dissimulent (de la merde) et des rumeurs de bas étage destinées à étayer à bon compte sans trop d’efforts intellectuels les positionnements racistes de ces gens là, peu soucieux de morale et de vérité. Trop tard, le mal est fait. La démocratie ne dit pas merci aux faiseurs de (mauvaises) opinions.

Post-scriptum (hé oui, je n’écris plus PS depuis longtemps : trop la honte) : on vient de me communiquer une recrue de choix au concours de crétinisme national actuel  :

Capture

Enregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :