Va comprendre, Charles… #braderiedeLille.

je suis de ceux qui désapprouvent l’annulation de la Braderie de Lille pour cause de sécurité. C’est donner raison aux terroristes qui doivent bien jubiler… Une preuve de plus de leur domination des esprits, et du calendrier, qu’ils rythmeraient donc à présent selon leur bon vouloir. Cette décision est d’autant plus incompréhensible que la gestion des événements en regard du danger terroriste obéît à une géométrie plus que variable. Ainsi, autoriser malgré tout le pèlerinage de Lourdes, quelle hérésie… Deux poids, deux mesures. Le lobby catho serait-il plus puissant que celui des commerçants lillois ? (Pourtant, le négoce de bondieuseries est lui aussi un commerce comme un autre, semble-t-il… Coucou les marchands du temples ! ;).

post-scriptum : j’apprends que pour remédier au problème, on envisage en haut lieu une « moule-frites zone« … Je suis hilare. Un festival de grand n’importe quoi  ! (Pour Lourdes, la catho zone, ça existe déjà. ça s’appelle une église. )

4 commentaires

  1. (j’insiste) une braderie, et celle de Lille
    c’est xxx personnes !!
    telle la mamy, ou un p’tit gars ou le père fouettard (?) vendant.. qu’importe sa tartine, en tous cas bande car adore ça (!) Tout comme l’autre achète, flâne, pète..
    de tout quoi !!
    du chien, des frites (du soleil !) ..aussi des tickets -t’inkt,
    des amours & des splendeurs évidemment (les rôts, déjà dit)

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s