Il faut réarmer le cerveau de Monsieur Copé

Capture

« Aujourd’hui il y a 33% de nos dépenses par rapport au PIB qui sont consacrées au social, et 3 % à la sécurité au sens large du terme. Il faut changer de modèle » (JF Copé)

Après avoir lu ce fort à propos « Petit manuel pour lutter contre les pensées simplistes après les attentats« , voilà que je tombe sur une citation d’une rare bêtise d’un candidat de droite à sa primaire qui ne s’est jamais distingué par son humanisme particulier. Il aurait été avisé de lire les conseils de nos amis décodeurs du Monde. On se souvient tous de l’histoire des pains au chocolat, déclaration essentialisante qui jetait l’opprobre sur toute une communauté, généralisation propre aux discours racistes. Ce genre de bêtise crasse est hélas de moins en moins rare, vu le contexte qui laisse la part un peu trop belle à l’émotionnel, alors que la situation nécessiterait pourtant davantage de recul, de hauteur de vue, d’analyse et de prudence, afin de ne pas jeter de l’huile sur le feu d’un climat de guerre civile où des meutes de bas du front dégénérés aimeraient bien en découdre avec une certaine population à laquelle ils pensent si fort que c’en devient obsessionnel, pathologique, et pour tout dire bon à soigner. Et que trouve à leur déclarer cet adepte hexagonal de Trump, à l’esprit si…  milaire ?

Capture2
source

Dresser les uns contre les autres en leur donnant comme aux states la possibilité de tuer son voisin dès que la haie est mal taillée ou lorsque, plus sérieusement et récemment, un éducateur a le malheur  – en plus d’être noir, circonstance aggravante en ces contrées sauvages – de tenter d’aider un autiste de son institution et se prend pour cela une balle dans la jambe, quel beau projet de société.  Si Monsieur Copé avait un peu plus de plomb dans la cervelle, il comprendrait en outre que les dépenses sociales dans lesquelles il veut tailler sont pourtant un investissement à long terme, et préventif pour que, justement, les choses ne dérapent pas aussi gravement qu’aux états unis en termes de violences policières et plus globalement de violences avec armes. Tout comme Trump ailleurs, souhaitons à la France de ne pas avoir un tel homme à sa tête… Elle serait tout sauf pensante. Car même le plus limité de nos concitoyens peut bien se rendre compte à quel point la politique sécuritaire des USA a gravement failli. Sauf Jean-François qui s’entête à suivre cette logique sécuritaire propre aux néo-cons. QI d’huitre. La droite la plus bête du monde…

Un commentaire sur “Il faut réarmer le cerveau de Monsieur Copé

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :