désignation du 1er ministre anglais : encore une dame de fer, et xénophobe « par dessus le marché » (sic) ?

Aujourd’hui, le Parti Conservateur britannique doit choisir celui ou celle qui succèdera à David Cameron après sa démission suite au Brexit. En concurrence,  le chancelier Michael Gove, la ministre de l’intérieur Theresa May et celle de l’Energie Andrea Leadsom. Et que croyez-vous que l’illustre (ou pas) Nicolas Rinaldi, de Marianne, développe à ce sujet ?

Capture

Développer tout un article sensé s’offusquer d’un certain machisme pour au contraire en accentuer l’importance par un tel biais médiatique, plutôt que de écrire le bilan des protagonistes, voilà qui est un peu paradoxal. Peut-être aurai-on pu, par exemple, ce qui intéressera davantage mes propres lecteurs/trices, préciser que la favorite, décrite comme une dame de fer bis, Théresa May, a un discours particulièrement dur envers l’immigration qui lui a fait prononcer à plusieurs reprises des discours hostiles envers les migrants ? Elle est ainsi tellement animée par une doxa ultra-libérale qu’elle a dernièrement proposé que seuls les migrants gagnant au moins 35 000 livres par an soient autorisés à vivre et travailler dans ce pays… Andrea Leadsom, quant à elle, fait polémique dans son pays à propos de l’un des projets d’échange scolaire avec l’Ouganda qu’elle a organisé…   avec un centre ougandais co- dirigé par un groupe chrétien anti- gay,  dont le fondateur a condamné l’amour homosexuel comme  » un péché « .

Voilà des informations qui aurait eu plus de gueule, et permettraient ainsi, pour seul exemple,  aux lecteurs de Marianne de se faire une idée plus précise des candidat(e)s, démarche autrement plus éducative et pédagogique…  Mais ce n’est manifestement pas le pari de Marianne, qui sombre chaque jour un peu plus dans le marais de la médiocritude… Mais qu’importe puisque je sais qu’à gauche, plus grand monde ne le lit encore.  C’était juste une occasion pour moi de vous sensibiliser sur la désignation de la future première ministre anglaise, ce qui aura des conséquences importantes pour l’avenir politique européen. Et désigner un premier ministre aussi hostile aux migrants, voilà qui n’est pas neutre, isn’it ?

Enregistrer

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s