#çavamieux

Capture///

La crise de 2008 a fait diminuer le niveau de vie médian en France et augmenté la pauvreté, notamment celle des enfants car les familles monoparentales et nombreuses ont été le plus affectées, selon une étude de l’Insee publiée mardi.

En 2013, 8,6 millions de personnes, soit 14% de la population, vivaient sous le seuil de pauvreté de 1.000 euros par mois. Cette proportion a légèrement diminué en 2012 et 2013, mais en cinq ans, la pauvreté a augmenté de 0,7 point.

Les enfants ont vu leur taux de pauvreté augmenter sans interruption entre 2008 et 2012 (« 2,6 points), avant de se replier légèrement en 2013 (-0,8 point) pour s’établir à 19,6%, soit un enfant sur cinq.

Les bas revenus ont été plus touchés par la crise économique: le premier décile de niveau de vie (les 10% de la population les plus pauvres) a baissé de 3,5% entre 2008 et 2013. (source)

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s