droits de Regards sur une denrée périmée : le #fauxcialisme

je ne saurais trop vous conseiller la lecture de cet article, auquel je souscris, pour une fois… (ça se fête ! ;)) sans la moindre réserve :

Capture.PNG
Lire la suite….

Quand on manque de convictions réellement socialistes, et que la réalité n’est plus avec mais contre soi, on tente de pervertir les idées, et donc les mots. Un bien mauvais service rendu à la demande populaire de plus de démocratie, en effet. J’ai particulièrement apprécié, notamment, ce passage, qui traduit toute la duplicité d’un entre-soi politique libéral excluant toute auto-critique et toute confrontation au réel  :

Capture

.

C’est d’ailleurs face à un tel fonctionnement, suintant d’ hypocrisie, ce qui m’est profondément intolérable, que j’ai fabriqué, pour répondre au néologisme d’un blogueur souteneur de Hollande qui méprise les trois quarts de l’humanité, employant pour tenter de nous discréditer le terme de « vrauchisme » (contraction vraie gauche), le terme de « fauxcialisme ». De toute évidence, arguments et anecdotes à l’appui, il va comme un gant à ce socialisme de bas étage là, qui méprise tant le peuple et ses manifestations… Et comble du grotesque d’un discours contre-révolutionnaire réac, aux antipodes de la culture de gauche et des valeurs qu’il prétend défendre, jusqu’à tenter de museler l’art. Comme le FN ! Ridicule…  Aussi, merci  à Manuel Borras.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s