Vous allez nous reprocher jusqu’à quand d’êtres musulman(e)s, alors que nous sommes français(e)s ?

CjzGd7uXIAA5FcwSi j’étais musulman, franchement, j’aurais la haine de ce pays si peu hospitalier et pratiquant un double discours insupportable d’hypocrisie, de mensonge et de duplicité. Car quasiment nulle est la possibilité de pouvoir s’y intégrer durablement sans encourir d’une manière ou d’une autre les foudres de ceux qui ne supportent pas la différence. Devrais-je m’interdire d’exister parce que je lis le Coran plutôt que la Bible ou la Torah ?   Impossible d’échapper à  la pression des regards, des jugements, et de la désapprobation sourde qui ne disent pas leur nom, ne s’expriment pas franchement, préfèrent agir dans l’ombre,  comme par exemple sur les réseaux sociaux, confortablement,  y répandant leurs haines recuites, leur ressentiment ridicule et leurs préjugés qui ne me concernent pas, tout comme leur grossièreté immonde qu’ils n’oseraient pas m’adresser si j’étais devant eux, ces hypocrites, ces malveillants, ces ordures, ces êtres abjects, ces lèche-culs des idées du FN et de toute l’extrême droite. Et quand on a, comme c’est mon cas, le malheur de savoir que certains de ceux qui propagent ce genre de saloperies sont policiers, et qu’ils tiennent vitrine dans l’opinion publique, il y a encore plus de quoi soit avoir peur, soit avoir la haine, ou même un peu les deux, mon adjudant…. A vomir. Mon seul tort ? Avoir une religion différente, et me rendre à la mosquée. Parfois, ils n’ont même pas ce prétexte facile, et me regardent de travers simplement parce que j’ai une tête d’arabe… Et cela, quoi que je dise, quoi que je fasse, et quand bien même je possèderais la nationalité française et que j’ adopterais un comportement tout à fait correct et en adéquation avec les attentes sociales et les codes des dits « de souche »… qu’ils s’appellent Pietrovski, Dupont ou Agnelli. Les cons. Cette haine n’est pas seulement née de cette confusion mentale qui fait correspondre musulman et terroriste, c’est à dire un mécréant absolu qui ne respecte pas la vie de ceux qui ne lui ont rien fait. Elle lui est bien antérieure, je l’ai vu, constaté, éprouvé dans ma chair et mon sang. J’en veux pour preuve supplémentaire la réaction inadmissible à mes yeux de ce médiocre député à l’esprit tordu, qui reflète en un seul tweet ce que je veux exprimer ici :

Capture

De quoi parle-t-il ? De ce témoignage massif de solidarité de toute une communauté envers les deux policiers sauvagement assassinés à Magnanville :

Capture

Il faut lire cet article de Florence Aubenas, qui traduit sans pathos mais avec lucidité et précision les difficultés pour certain(e)s de participer à cette marche, les motivations qui sont les leurs et les  émotions qui les ont traversés, tout comme le pari que cela supposait. Avec cette même peur  désormais familières hélas dans les ventres de tant de français :

« Dans mon intérieur profond, je redoute une attaque terroriste », dit une mère de famille. Son mari ne voulait pas venir du tout. Elle l’a forcé, « tant pis, il faut être courageux ».

Pourtant, un bon français « de souche » (cette expression si ridicule…), qui plus est député LR de la Manche (il  soutient la candidature d’Alain Juppé), dont le comportement a donc valeur d’exemple, se permet de remettre en question la sincérité de ces gens dont il est utile de rappeler qu’ils sont tout aussi potentiellement victimes des terroristes que d’autres…  Comme quoi.  C’est à désespérer de pouvoir être un français comme un autre un jour, même s’il va à la mosquée plutôt qu’à l’église… Les mêmes qui nous reprochaient hier notre silence lors des premiers attentats « djihadistes » et qui nous demandaient de nous désolidariser de ces terroristes qui se revendiquent de l’Islam nous suspectent  donc à présent d’intentions malveillantes et sournoises ? Voilà bien là l’expression d’un cercle profondément vicieux.   Les bienfaits du hasard, parfois si merveilleusement bienveillant, a voulu qu’en écrivant ce texte, je jette un bref coup d’œil à mon compte twitter pour les besoins d’une recherche (le tweet de ce bon Monsieur Huet…) et que je tombe à cet instant précis sur le propos de l’ami Guy :
Capture

Voilà qui vous en conviendrez tombe tout à fait en résonance avec ce que je veux faire passer ici. je suis  donc allé lire dans la foulée. Bien m’en a pris. Voir si magiquement écrit ce que je pourrais faire mien si j’habitais Lunel, et qui colle si parfaitement avec mon propre sentiment sur la situation que ce pays fait à nos ami(e)s d’origine différente, voilà qui ne pouvait que m’inciter, avec grand plaisir, à vous donner à lire ceci :

Capture

L’ensemble de ce beau texte est là. Je ne saurais trop vous le recommander, ce qui me permet habilement de m’effacer…. Au plaisir !

Advertisements