l’abject @JRochedy crache sur la mémoire de Jo Cox

Quand on parle de modération des réseaux sociaux, certains noms reviennent, qui polarisent sur eux l’absurdité de l’inefficience totale des modérateurs, tant ils propagent d’horreurs, d’ordures, de propos délictueux, dont on s’étonne compte-tenu de leur extrême violence qu’ils puissent être encore publiés sans la moindre sanction. L’ancien directeur du Front National de la Jeunesse est de ceux là. Il ne manque jamais une occasion d’être dans l’outrance amorale, la pourriture de l’esprit, la lie de la pensée politique niveau zéro. Prenons un simple exemple destiné à démontrer la totale absence de tenue et le cynisme absolu de cet individu peu recommandable. Quelles que soient nos idées, beaucoup d’entre nous ont été choqués par l’ignoble assassinat de cette députée travailliste britannique, Helen Joanne Cox, dite Jo Cox, dont il a été très vite mis en avant par les médias qu’elle militait contre le Brexit. Il est dit par un témoin de la scène que l’assassin aurait crié Britain First, cri de ralliement des partisans du brexit, mais également le nom d’un parti créé par d’anciens membres du parti d’extrême droite Ligue de défense anglaise (English Defense League, EDL), bien sûr favorable au Brexit.

La plupart d’entre nous voient avant tout en cet acte le meurtre atroce et insupportable d’une femme, militante, engagée, qui a une famille, des enfants, dévouée à sa cause. Julien Rochédy, non. Aveuglé par son idéologie pourrie, la haine des instances européennes, mais probablement aussi le fait qu’elle soit travailliste, donc de gauche, autrement dit l’ennemi à abattre pour ces gens là, ce petit monsieur aigri, bouffi de haine et de mépris pour tout ce qui ne lui ressemble pas, a bien du mal a gérer sa frustration. Tellement idéologisé qu’il en oublie les simples priorités et les valeurs humaines, il ne voit dans la mort de cette députée qu’une contrariété à ses attentes politiques. En effet, ce meurtre a entraîné ipso facto la suspension de la campagne de référendum sur l’appartenance du Royaume-Uni à l’Union européenne, gelée jusqu’au week-end. Et donc, dans ce contexte, voilà la seule préoccupation de cette misérable vermine qui a pour nom Rochédy, un propos qui a profondément choqué grand nombre d’entre nous  :

Capture

je suis effaré de ce que l’on puisse ainsi ne voir que de l’idéologie là où il devrait y avoir avant tout une sidération, un effroi, de l’horreur devant une mort que je ne souhaite à personne. Sans compter sur le complotisme dont ces gens si friands.  En écrivant cela, il se fait complice dans l’esprit de la même haine qui a entraîné la mort de la députée, et révèle pour ceux qui ne le connaissaient pas encore (ils ne perdent vraiment rien) la médiocrité de ce cerveau malade et nuisible. Mais maintenant que l’on sait que le meurtrier était partisan d’un groupe d’extrême droite, on ne peut que suspecter une certaine filiation politique et spirituelle, quelques similitudes… Vais-je trop loin ? Si un jour je franchis la ligne rouge, la justice sera là, pour moi comme pour les autres. C’est un bon garde-fous. Je suis confiant.

Enregistrer

1 commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s