Les escrocs de #LR ne supportent pas la transparence

Depuis Lundi, les parlementaires examinent le projet de loi relatif « à la transparence économique, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique », dite « loi Sapin 2 ». Alors que la disposition concernée devrait faire l’unanimité tant elle apparait comme une mesure de salubrité publique, quelle ne fut pas ma surprise de voir tant d’élus de droite s’opposer, en une période de telle défiance envers les politiques, notamment pour cette raison précise, à l’inéligibilité d’une personne condamnée pour corruption, amendement n°320, soutenu par les députés suivants :

CkadDK6WUAA243-.jpg large

Quand on voit dans cette liste des gens aussi directement concernés que Balkany ou Dassault, desquels il n’a pas été porté à ma connaissance que leurs compères se soient désolidarisés, on n’est pas très étonné. Cependant, Mesdames et Messieurs les députés frauduleusement dénommés « Les républicains », si vous n’aimez pas la démocratie, n’en dégoutez pas les autres. Par un tel vote, vous vous décrédibilisez aux yeux de tous. Du moins, de ceux qui conservent encore une once d’intégrité. Et ça dépasse le seul cadre politique.