Denis Robert is back.

Capture
Dis moi qui sont tes ennemis, je te dirai qui tu es… (ce twittos est tristement connu dans la fachosphère…)

[devoir de suite]… Dans le prolongement de sa tactique d’outing de décérébrés ultra-libéraux qui  dissimulent leur haine du prolo et du désargenté derrière des pseudos improbables pour mieux répandre leur merde raciste, sexiste, homophobe (etc…),   Denis Robert poursuit sa croisade contre des minables qui se croient tout permis, dans un grand festival du grand tout et surtout du lamentable n’importe quoi. Pensaient-ils  bénéficier de la relative impunité que leur confère  Internet ? C’est raté…  Admirez le travail. Des trolls grotesques et orduriers au comportement délictueux pourchassé par un roi des trolls, voilà qui me réjouit. Merci Denis. Il convient en effet que la peur change de camp. C’est ici. Extrait :

Capture2

Je découvre au passage que je suis la cible explicite de ces demeurés là. L’argent n’achète pas tout, et manifestement pas l’intelligence :

Capture 3

Probablement histoire de protéger les petits intérêts personnels de cette caste élitiste qui se pense au dessus des lois à force d’être si habitués depuis leur plus tendre enfance (quel manque d’éducation) à l’idée que l’argent achète tout, un individu peu scrupuleux, qui se dissimule derrière cette identité numérique sur twitter,  a cru bon de tenter de modifier frauduleusement la page wiki de Denis Robert. Un peu trop sûr de lui, le voilà piégé…

DR2DR

Sauf que pas de bol, il n’y a pas que ces gens là qui soient doués en informatique… J’apprends que le guignol en question a laissé des traces… que quelqun a eu le temps de repérer avant que les administrateurs plus avisés de wiki remettent les choses en ordre.  je les expose ici, à toutes fins utiles :

 

Capture
source

Il conviendra en outre d’observer grâce aux hashtags dédiés (ici et ) l’incroyable convergence qui apparait entre des groupes ultra-libéraux et ceux d’extrême droite… Les masques tombent. Le FN, parti des pauvres, des démunis, des sans voix ? CQFD. Fin de la blague. Même fosse à purin.

Post-scriptum : et comme l’un de ces bas du front (le même ?) a cru bon de se livrer à une petite manœuvre frauduleuse sur la page facebook de Denis Robert pour le faire taire,  voici le texte en  PDF  (hé hé…. 😉

P.S. 2 je découvre que derrière cette meute de chiens enragés qui ne respectent  rien d’autre que leur seul plaisir de nuire se dessine en filigrane un collectif : Antigone. L’argent pour seul moteur et la destruction de l’état pour seul projet… L’un d’entre eux, bien à l’abri de sa tour d’ivoire, se croit autorisé à  brandir la seule arme dont ces êtres grotesques et malfaisants sont coutumiers : la même que celle de l’extrême droite, qu’elle utilise avec si peu de parcimonie : la dissuasion judiciaire. Ayant accumulé suffisamment de preuves de leurs forfaits, je les tiens volontiers à disposition de la justice. Et de Denis Robert, si nécessaire. Utiliser l’argument de leur pseudo défense de la liberté, qui ne trompe que les bas du front qui n’ont jamais approfondi les racines du libéralisme, est en essence particulièrement suranné. La justice en effet appréciera si l’incitation à la haine raciale, l’homophobie, le sexisme, et un discours violemment anti-syndical, et aussi stigmatisant pour les plus humbles relèvent de l’humour, ou  de la volonté de nuire.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s