François de Rugy : « je retourne ma veste toujours du bon côté »

Pourquoi diantre privilégier les convictions quand seul compte le pouvoir ?

Capture.PNG
source

La saga des écologistes de salon, suite et fin : dans un an, on en parlera plus. Et c’est justice. Ces gens là n’auront que ce qu’ils méritent : rien.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s