Violence d’état : hé ho le #PS, en 2017, on s’en rappellera !

Faute d’arguments convaincants, de dialogue et de concertation, voilà que ce gouvernement montre son vrai visage, et fait tirer sans sommation sur des manifestants qui ne font qu’exercer leur droit de grève :

Voir le PS, qui se dit de gauche (nul n’est plus dupe), casser du syndicaliste laissera des traces dans la mémoire collective, assurément… Je viens d’assister sur ce sujet à un dialogue proprement ahurissant sur LCP-Assemblée nationale.  Écoutant le discours  d’un  député que je ne connaissais pas,  au discours particulièrement sécuritaire, cassant et violent, je m’indignais de son ton encore plus réac et néo-con que son vis à vis de LR, bien plus nuancé, qui lui soulignait à juste titre le jeu dangereux du gouvernement, et la montée des tensions dans notre pays… Et je découvre avec stupéfaction que le premier,  un certain Dominique Lefebvre… est au PS ! Tout est dit.

Fauxcialistes, numérotez vos abattis !