la haine du gauchisme, cette pathologie psychique injustement méconnue

CiOjjPmXAAAxY4q

J’ai souris, tant cette une est particulièrement grotesque. En même temps, il est vrai que vu la teneur idéologique infâme de ce torchon, je me trouve assez bien dans la position d’ennemi héréditaire de ces gens là...De plus, mon casier judiciaire, quant à moi, est vierge. On ne peut pas en dire autant de ce journal haineux et grossier, entaché de condamnations judiciaires de toutes sortes. Par delà les nombreuses sanctions pénales pour provocation à la haine raciale qui font la réputation de cette presse ordurière, l’une des dernières affaires dont le journal s’était rendu coupable m’avait particulièrement choqué. Qui a dit que les écrits ne tuaient pas ? Non contents de véhiculer des idées lamentables, obsessionnelles, souffreteuses et pathétiques, ce journal est aussi potentiellement criminel. Quand on se respecte si peu soi-même et son métier, en ne présentant pas  la moindre trace de déontologie la plus intrinsèque au journalisme, comme cela est couramment admis dans ce milieu, je crains qu’on ne soit plus vraiment très crédible, ni très respectable… En être réduit à de telles unes dignes de la presse à scandale, voilà qui finit de terminer leur portrait objectivement bien peu digne d’éloges, d’aucune manière, que ce soit sur la forme ou le fond. Tout est à jeter, et on ne peut même pas s’essuyer avec… Enfin,  je pense que pour être aussi outranciers, c’est qu’ils doivent avoir sacrément peur et c’est tant mieux, preuve de notre efficacité. Tremblez, bourgeois ! Votre heure est venue… (mouarf !)

Post-scriptum : je ne suis hélas pas un bobo, dommage pour eux, privés de leur dernier pitoyable argument, qu’on se le dise !

1 commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s