Se payer un #Sapin, mine de rien.

Signaler en passant, l’air de rien, l’ abjecte hypocrisie et l’incroyable médiocrité du Ministre des finances qui a dans un premier temps nié farouchement l’un de ses gestes déplacés  envers une journaliste politique au forum économique de Davos en mai 2015. L’incident en question l’avait  vu  faire « claquer l’élastique de la culotte » d’une journaliste politique au beau milieu du forum économique. Le tartuffe parmi tant d’autres s’était alors empressé de « démentir formellement ces allégations inexactes et calomnieuses », poussant le toupet jusqu’à  « y ajouter des menaces de plaintes en diffamation ». Guignol ridicule  démasqué sous la pression des événements qui,  contraint et forcé, doit   à présent s’excuser publiquement, mais un peu tard, pour ce « geste inapproprié« . Il aura donc fallu l’épisode Baupin, et les interrogations accusatrices de plusieurs femmes, dont l’insistance de Delphine Batho, pour en arriver là… Sans quoi ce phallocrate n’aurait jamais été confronté à la stupidité de son attitude. Voilà voilà… Faux-cul de première, sinon de seconde main, on te tient.