Frédéric Boccaletti #FN, au nom de toute l’humanité, je vous conchie

0a90e511c06a51d6cb60b055c8c872c9Ne craignant pas la comparaison entre les Syriens fuyant leur pays et les Français pendant la Seconde Guerre mondiale (c’est à ça qu’on les reconnaît), Frédéric Boccaletti, secrétaire départemental du FN dans le Var, a prétendu que les migrants « sont animés d’un égoïsme exacerbé doublé d’une lâcheté honteuse », dans un message posté sur Facebook, supprimé depuis. Cela ne l’empêche nullement de récidiver.  Pourtant, 1 250 morts ou disparus en mer Méditerranée, rien que pour 2016, ont été recensés par  le HCR.  Partir de son pays en n’ignorant rien des risques que l’on court, voilà qui est en effet la définition au pied de la lettre de ladite  lâcheté. De plus, comme c’est habituellement le cas chez ces gens là, le révisionnisme historique  va bon train, sous le prétexte fallacieux de liberté d’expression, qui ne sert chez eux qu’à salir l’Autre. Car lorsque l’on possède une culture historique suffisante, on a tout simplement en tête le phénomène de l’exode, qui a vu 8 à 10 millions de français fuir la France occupée, en 1940. Mais chez ces gens là, qu’importe la vérité, du moment qu’on ait le vomi. Cracher sur les morts pour faire parler de soi et confirmer ses thèses puantes, bel acte de bravoure, en effet.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s