Finkie s’est fait « tej » de #Nuitdebout ? Bienfait pour sa gueule !

Précisons pour commencer que je ne fais pas partie de Nuit Debout, ce qui m’évitera je l’espère bien des accusations inutiles et fausses. Pour tout vous dire, je suis même extrêmement circonspect quant à la composition de ce mouvement, dont je sais qu’il est infiltré par des organisations malveillantes, complotistes et racistes, comme des soraliens, des membres du mouvement du 14 juillet ou des chouardisants, dont on connait l’extrême complaisance envers l’extrême droite même quant elle va  jusqu’au nazisme . Mais je n’en fait pas pour autant une généralité.  j’attends simplement par prudence de voir ce que cet élan qui provoque tant d’enthousiasme chez certains va donner dans la durée. Et surtout, par delà les palabres, les actions concrètes qui vont en découler.

CaptureCe préambule posé, voilà à quoi je veux en venir. Dans la nuit du 16 avril 2016, Alain Finkielkraut a tenté d’entrer dans la foule du mouvement Nuit Debout sur la place de la République à Paris. Il en a été aussitôt fermement rejeté, sans le moindre contact physique,  ce que certains médias peu scrupuleux ont aussitôt traduit en « Finkielkraut a été agressé ». Pour moi, cela relève de la désinformation car si agression il y a eu, elle a été purement verbale, à la rigueur, mais pas physique. En outre, des individus peu scrupuleux et particulièrement malhonnêtes, dont des membres de la droite identitaire et de l’extrême droite (ce qui est un comble quand on connait leur immense respect, tellement inconditionnel pour les droits humains…) ont très vite fait courir la rumeur qu’il avait été agressé parce qu’il était juif. D’ailleurs, très vite, cela n’a même plus fait aucun doute, quelqun l’a traité de sale juif. La magie de twitter… Alors, j’ai regardé la vidéo, écouté et ré-écouté la bande son une dizaine de fois au moins, sans trouver la moindre trace de cette grave accusation, qui est en effet un délit, et c’est très bien ainsi. Certains l’ont cependant insulté, mais lui non plus n’est pas exempt de tout reproche.  Il a ainsi qualifié de fascistes ceux qui se sont opposés à sa venue, qui l’ont à leur tour qualifié de raciste. Est-ce vraiment une erreur, un mensonge que de le lui exprimer, quand on sait ce que l’on sait de lui ?

Capture Pour ma part, mon opinion sur cet individu toxique et nuisible à notre société est extrêmement claire, et je l’ai déjà exprimée à maintes occasions ici.  Plus qu’un philosophe ou un penseur, c’est à mes yeux surtout quelqun qui a beaucoup contribué (grâce à la complaisance médiatique dont on a fait preuve à son endroit)  à la banalisation du racisme envers la communauté musulmane, et plus largement envers tout ce qui ressemblait de près ou de loin à un arabe.  Donc, en clair, et jusqu’à ce qu’on ait trouvé un mot plus approprié, un islamophobe.  C’est d’ailleurs chez lui une telle obsession qu’elle m’apparait pathologique et n’a rien à voir avec ce que je qualifie quant à moi de philosophie. C’est pourquoi, si l’on met de côté les insultes, j’applaudis sans réserve le fait qu’on ait refoulé un tel individu de cette enceinte de discussions.  Invoquer la liberté d’expression pour quelqun qui accepte si difficilement celle des autres, et la moindre contrariété,  ne tient pas la route une seconde. La démocratie doit apprendre à se protéger de tels individus.  Car cette sacro-sainte liberté d’expression, dont il est paradoxal que ce soit l’extrême droite qui soit la première à l’invoquer, doit s’arrêter là où commence celle des autres de ne pas être inquiétés en raison de leur origine ou de leur religion. Aussi, un tel individu qui a tant contribué à nourrir le racisme en France n’avait à mon sens en effet rien à faire dans cette agora, à partir du moment où il ne considère pas certains français d’origine étrangère comme dignes d’être citoyens. Pour en revenir à la discussion purement factuelle sur cette scène présente dans la vidéo,  je l’ai distinctement par contre entendu  répondre à une femme « , gnagnagnagna… (quelle haute valeur intellectuelle ajoutée ! Quelle maturité !)  et   » Pauvre conne » (répété deux fois). Cela m’a fait sourire un peu jaune venant de quelqun  que d’aucuns qui n’ont pas du lire beaucoup de philosophes dans leur vie qualifient de « plus grand penseur de notre temps ». Et les mêmes de fustiger l’inculture et l’attitude fascisante des gauchistes. On a les arguments qu’on peut.  Mais crier à l’antisémitisme, non, cela devient insupportable, là, je dis stop. Je ne suis pas d’accord du tout avec les positions racistes de ce Monsieur, et je ne laisserai personne dire que ce serait parce que je suis antisémite. Tout simplement parce que c’est faux. Finkielkraut n’a eu que ce qu’il mérite et récolte enfin ce qu’il a semé depuis maintenant trop longtemps. Mais voici la vidéo pour celles et ceux qui veulent se faire leur propre opinion :

Post-scriptum : j’apprends ici que, comme je le supputais et que beaucoup d »autres le soupçonnaient, Finkielkraut a instrumentalisé son éviction de manière éhontée puisque contrairement à ce qui a été dit ici et là, il a été éjecté après avoir assisté à certains débats, et non  avant … CQFD.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s