financer le terrorisme israélien, c’est donc légal ? #NotInMyName

CapturePour avoir eu le malheur de dénoncer une niche fiscale qui permet au contribuable de défalquer de ses impôts les dons faits à des associations qui financent Tsahal, l’armée Israélienne, Nathalie Goulet, sénatrice de l’UDI (même pas une extrême gauchiste, là dis donc !) est l’objet de menaces de mort. J’ai beau ne pas être vraiment de son bord politique, je ne pouvais que lui témoigner ma solidarité sur ce point. Et attendre de notre valeureux ministre du budget, pourtant lorrain comme moi, l’explication qui s’impose, faute de réponse.