Coucou les flics ripoux violents ! On vous voit ! ;)

Capture

Un contact sur twitter a retenu l’attention de plusieurs internautes en publiant une information à caractère juridique qui, compte-tenu du contexte actuel, prend tout son sens :

preview-circulairephotospolice-1
source

N’étant pas juriste, et ce document revêtant le statut de circulaire, qui plus est datée (2008), j’ignore si cette disposition est toujours d’actualité, et si l’état d’urgence ne la neutralise pas. On tente de faire croire au grand public en effet que cette loi d’exception est destinée à lutter contre le terrorisme, mais nous sommes de moins en moins dupes de cela. Il devient de plus en plus évident à beaucoup qu’elle sert aussi à tout autre chose… Et notamment à étouffer les mobilisations sociales et environnementales. En attendant, si cette information se confirme, il doit y avoir un sacré paquet de fous de la gâchette, de la matraque, du Taser ou de flash ball qui doivent se sentir à l’étroit dans leur petit uniforme. Suite au scandale de ce jeune homme agressé par des CRS à Paris, la version officielle a aussitôt excusé la police nationale en prétendant qu’il s’agissait d’un acte isolé. Nous savons bien que tel n’est pas le cas… Surtout quand on n’a pas le bon faciès. Un autre scandale du même genre vient d’ailleurs d’être révélé par une autre vidéo, cette fois à Nantes. Pourquoi s’étonner dans ces conditions que les éléments les plus violents des forces de l’ordre de notre pays, surtout quand on sait que plus de 50 % d’entre eux votent pour le FN, se sentent pousser des poings, et laissent partir plus facilement les balles… L’état d’urgence leur donne en effet un alibi parfait, et leur procure un sentiment de toute puissance. Face à ce pouvoir énorme,  ce que l’on nomme « journalisme citoyen » prend donc toute sa place. Aussi, militants, avant d’aller en manif, n’oubliez pas vos smartphones ! Et préparez vous à utiliser la fonction vidéo… ou audio !

6 réflexions sur “Coucou les flics ripoux violents ! On vous voit ! ;)

  1. Attention à tes sources (eh oui, encore une fois) !

    Ce n’est pas un CRS – reconnaissable à des bandes jaunes sur le casque – mais un flic du XIXème qui est l’auteur du lâche coup porté à ce jeune …

    J'aime

  2. 1° Il faut être précis si tu veux être CRÉDIBLE
    2° Il y a des différences entre ces différentes forces de l’ordre comme il y en a entre un chien de guerre et un chien de défense

    J'aime

  3. #gargantua : Tu as un blog, tu exposes tes écrits quelque part ? Tu prends le risque de t’exposer, et de montrer les éventuelles failles ou incohérences de ton processus de pensée, d’écriture et d’information ? Si non, alors Basta. Moi, j’existe depuis plus de 7 ans, la fréquentation de mon blog augmente d’année en année, de même que le nombre d’abonnés, alors tes leçons, je m’en contrefous. En outre, je suis bénévole, aussi tu auras le droit d’avoir des exigences quand je serai payé.

    J'aime

  4. « Exigences »? Que nenni, de simples constats, des conseils ; tu sais de ces remarques que l’on fait a quelqu’un que l’on ne peux s’empêcher de « bien aimer » malgré ses défauts.

    « Exister »? N’est-ce être, comme des dizaines de milliers d’autres, un de ces prêcheurs dans le désert de la blogosphère?

    Si, comme je veux le croire, ton objectif est le bien commun, ne devrais-tu pas accepter les remarques à la fois amicales et justifiées? Ne devrais-tu pas, toi et toutes celles et ceux qui écrivent dans le vide, chercher à construire?

    Tu n’es qu’un homme César, ne l’oublie pas.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.