ce #remaniement qui fait rire… ou pleurer.

La déception (ou pas : je m’y attendais) de ne pas voir l’ignoble  Valls viré, je partage cet avis :

Capture

En effet, j’ai déjà oublié qui avait été nommé. Hormis ces arrivistes de service que sont les écologistes en carton de l’UDE, terriblement solubles dans le libéralisme gouvernemental, Placé et Pompili, auxquels j’ai envie de dire : « tout ça pour pour ça ? ». Quoique, Placé secrétaire d’état à la simplification, ça a du sens…

 

2 réflexions sur “ce #remaniement qui fait rire… ou pleurer.

  1. Toujours fidèle lectrice de votre blog, j’espère, (comme d’autres avant moi dans votre précédent billet) que votre rejet de JLM s’apaisera.
    Cordialement

    J'aime

  2. avec baylet, le « veau sous la mère », çui-là même ?
    non, mais là tout désespère.
    les émirats, eux, ils font un vrai remaniement, et attention la parité, une ministre du bonheur, une pour la tolérance et une pour la jeunesse, et qui est jeune. ça c’est du remaniement.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.