@atlantico_fr ment. Et reprend les thèses complotistes d’extrême droite

Capture
source

Atlantico ment ? Vraiment ? Quoi de plus normal, me direz-vous, venant d’un site de droite dure…  Et bien non. Contrairement à ce que l’on pourrait penser parmi mes détracteurs, je peux aisément concevoir que l’on n’ait pas la même opinion que moi, d’autant plus que je tente de m’en forger une un peu plus personnelle que les avis couramment admis sur la situation politique et sociale de notre pays, en prenant de plus en plus de distance avec les chapelles.  Je conçois aisément que tout le monde ne puisse ou ne veuille pas être de gauche. Je n’ai rien d’un totalitariste. Cependant, je ne saurais transiger avec le fondement de la déontologie de l’information, qui est de rechercher la vérité et de la dire, et non d’induire en erreur ses lecteurs, quelle que soit sa position politique. Or, il se trouve que je viens de tomber  sur un article d’Atlantico dont je connais bien le sujet, pour l’avoir suivi de près depuis le commencement. Son auteur, Éric Verhaeghe, qui tente vainement de se faire passer pour un intellectuel, lui que j’ai connu autrefois Président de l’Apec (Association pour l’Emploi des Cadres), tente de nous faire croire frauduleusement que l’Etat aurait une politique d’interdiction des manifestations à géométrie variable, et qu’il fermerait les yeux sur les manifs de gauchistes, probablement coupables selon son idéologie douteuse de se montrer trop favorables aux migrants,  alors qu’il serait impitoyable avec les fascistes de Pegida et autres mouvements d’extrême-droite, comme l’action française.

Capture

Pas de bol pour lui, moi, je sais de quoi je parle. Il se trouve que je fréquente assidument les réseaux sociaux, et que cette thèse complotiste fait partie de celles relayées fréquemment par les tenants bornés de l’extrême droite, souvent friands de complotisme, et ne répugnant devant aucun stratagème pour répandre des hoax de ce genre afin de discréditer leur ennemi idéologique. Sauf qu’à Calais, il y avait déjà eu une manifestation des mêmes nervis droite, parmi lesquels plusieurs néo-nazis (comme cette photo le prouve), et que je m’étais indigné de ce qu’elle ne soit pas interdite, en raison des risques évidents de troubles à l’ordre public, quand on connait ces gens haineux comme je les connais. En outre, contrairement à ce que laisse croire aux gogos qui lisent encore ce site pourri puisque si peu soucieux de déontologie, lors de la manifestation évoquée par ce Monsieur dont la proximité avec les thèses monstrueuses de Pegida comme de l’action française pourrait être questionnée, de nombreux militants solidaires du sort des migrants ont été arrêtés. Mais Monsieur l’indigné d’Atlantico, qui choisit d’être plus sensible au sort de l’extrême droite qu’à celui des migrants, préfère l’ignorer… Durablement disqualifié, donc. Il y a des gens de droite plus intègres et rigoureux. J’en connais. CQFD.

Un commentaire sur “@atlantico_fr ment. Et reprend les thèses complotistes d’extrême droite

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :