la violence de Mélenchon sert-elle encore la cause du peuple ?

Est-il permis d’exprimer librement mes divergences d’avec celui que j’ai autrefois intésément soutenu sans être aussitôt insulté par ses groupies aigries ? j’en doute fortement, mais qu’importe. Il me faut écrire ici ce que j’ai sur le cœur, pas moins respectable que les aveuglements confortables de ces gens là. Je veux parler de l’interview que celui qui se présente si unilatéralement comme le seul candidat providentiel de l’autre gauche a donné  dans le JDD. On en connait quelques citations, qui ont fusé ici et là :

  1. « La situation est pire que sous Sarkozy »

  2. Maintenant que tous les dégoûtés sont partis, il ne reste que les dégoûtants »

  3. François Hollande est le nom de toutes nos misères et de toutes nos désillusions.

J’ai parcouru l’article scrupuleusement. Sur « l »isolement sectaire de François Hollande« , je ne peux qu’être d’accord, ayant déjà explicité ce matin à quel point il s’agit d’un calcul tactique regrettable de la part  de son entourage, destiné à nous marginaliser. Que la situation soit pire que sous Sarkozy, je ne sais pas. J’ai tendance à le penser également, mais il convient de prendre en compte le fait que des circonstances particulières rendent les décisions de ce gouvernement encore plus regrettables et contraires aux valeurs de gauche communément admises, notamment sous l’angle sécuritaire. Par contre, je me dois de regretter publiquement cette petite phrase tellement reprise par des médias hostiles à nos idées, qui fait le buzz il est vrai, mais va à l’encontre de nos intérêts politiques. C’est ce genre d’outrances à tout prix, la marque de fabrique de Mélenchon, que je ne supporte plus. Nous avons tous plus ou moins des amis, des connaissances, de la famille, nous connaissons  même des militants qui sont encore au PS, à moins d’être totalement sectaires et repliés sur nos seules idées politiques exclusives de toutes autres. Cette sortie médiatique de Mélenchon m’est donc insupportable de mépris et de rabaissement. Il savait qu’elle allait être reprise.  Ce que ne disent pas ses lassantes et violentes attaques contre les médias, c ‘est qu’il les maîtrise très bien, et sait taper là où ça fait mal.  Je n’oublie pas l’un de ses premiers métiers…. Comme je n’oublie pas à quel point c’est un  vieux routard de la politique professionnelle.    Sauf que cette stratégie éculée ne va pas dans le sens de nos intérêts politiques, et il effraie plus qu’il ne rallie. Or, c’est de cela dont nous avons besoin : plus de consensus, de sympathie et de convergence populaire. On ne peut pas avoir raison tout seul, à moins de 10 % des votes.  A force de tant d’agressivité et de mépris de tout ce qui ne lui ressemble pas, de tant d’outrances médiatisées et de violence difficilement supportable par le commun des mortels, Mélenchon creuse notre tombe. Si seulement ceux qui s’en revendiquent pouvaient enfin le comprendre… je m’use à tenter d’expliciter à quel point cet individu, après nous avoir si magnifiquement et triomphalement servi,  est devenu contre-productif pour la diffusion de nos idées. Mais serai-je entendu un jour ? j’en doute. Il y faut du recul, des nuances, et une pensée stratégique que les suiveurs/euses ne m’ont pas démontrés.  L’échec de la prise en compte populaire de nos idées n’en devient donc que de plus en plus prévisible. Cet homme est porté par une meute de laquelle je me sens de plus en plus étranger.

 

11 commentaires

  1. Louis St O

    Faudrait peut-être apprendre à lire et comprendre ce que les gens écrivent, mais c’est vrai que la nuance n’est pas l’apanage de tout le monde.

    Mon post ne portait pas sur la lutte contre l’état d’urgence et la déchéance de nationalité contre lesquels je milite activement dans la rue samedi, sur mon blog médiapart, sur ma page facebook et mon compte tweeter et ailleurs. Il portait sur les sectaires néo-staliniens qui pourrissent toute les actions à la gauche de la gauche, qui essaye d’accréditer l’idée qu’il n’y a qu’eux qui sont à gauche et qu’eux qui sont des purs et durs.

    Allez donc me lire et vous verrez que votre post est un tissu d’absurdité, je vomis autant que vous le PS socialo-traite et je me battrais de toute mon énergie pour le réduire à néant politiquement, j’ai combattu la réforme constitutionnelle dès le départ et je la combattrais jusqu’à le dernière seconde pour que le congrès ne la vote pas.

    Mais ce sont des gens comme vous qui par leur sectarisme, leur aveuglement au point de ne même pas savoir lire ce que les autres écrivent qui contribuez à faire fuir ceux qui ne sont pas aussi engagé et qu’il faut convaincre de nous rejoindre. On sera bien avançé avec un Mélenchon à 10/12% au premier tour, viendra peut-être nous dire d’aller voter Juppé pour éviter Le Pen, comme on nous a dit d’aller voter Chirac en son temps ? et Méluche nous a bien fait voter Hollande en 2007 … Et ben Non pour moi c’est fini ni un socialo traite, ni un réac LR, ce sera le vote blanc même si on doit bouffer du Le Pen et tout ce qui va avec.

    J'aime

  2. @jpm59fr
    « Hier ils sévissaient dans de nombreuses manifestations contre l’état d’urgence et la déchéance de nationalité »

    Parce qu’en plus vous êtes d’accord avec « l’état d’urgence » et « la déchéance de nationalité ».
    Est-ce-que vous vous rendez compte ou le PS nous mène?

    Donnez nous une seule loi qui ne soit pas sociétale, voté pour les travailleurs?

    je suppose que si l’on critique les propositions de Badinter vous aller dire que l’on est contre la « Goooche ». avez-vous seulement lu ces proposition

    Je peux vous dire que je ne suis pas un de ses « groupies » mais je crois que le PS je dis bien le PS et seulement F. Hollande n’aura plus jamais une voix de moi.
    Mais comme disait @Af,
    « Allez, ne vous en faites pas vous avez encore de beaux jours devant vous. »
    puisque maintenant vous avez le soutient du Medef et au parlement celui de LR.

    Continuer à voter pour l’État d’urgence (- 6 voix), vous êtes sur la bonne voie.

    J'aime

  3. Je rejoins Af et je ne comprends pas que des gens de gauche en soient arrivés à lui faire un procès Comme le dit Af, il dit ce que l’on pense et de la façon dont on aimerait le dire, alors qu’on ne peut le dire. Il faudrait donc qu’il parle comme les autres formatés ? Je ne suis pas d’accord. Nous n’allons pas nous priver de notre meilleur élément et au contraire, le suivre en mettant les bouchées doubles pour disposer enfin d’une candidature suffisamment aguerrie et combative pour nous amener la 6e république et une gauche digne de ce nom et de ce pays. Ceux qui çà dépassent peuvent toujours se rabattre sur Pierre LAURENT qui parle comme un livre et résonne comme la couverture pour plaire plus aux journalistes (puisqu’il en fut un) que J-L MELENCHON, le seul ayant conserver l’esprit ouvrier.

    J'aime

  4. Qui alors pour le remplacer?
    Partout, tout le temps, on souhaite un renouvellement de nos politiques mais personne ne sort du lot. Même JLM se dit prêt à passer la main

    J'aime

  5. Je suis apparemment un animal puisqu’il semble d’après ton affirmation que je fait partie d’une meute. Pourtant est-il possible de penser que si on adhère à ce que dit Melenchon ce n’est pas parce que c’est lui qui le dit mais parce qu’il dit ce que nous pensons ? Par ailleurs il n’y a aucun goût pour le radicalisme mais la conviction que les décisions politiques ne sont pas isolées mais s’inscrivent dans un ensemble, une logique. La liste est longue – de la retraite aux cadeaux fiscaux en passant par les reculs concernant l’école, l’université…..- qui démontre objectivement que non seulement Hollande, le PS n’ont pas remis en cause les choix précédents mais les ont aggravés. Enfin il est dommage de réagir immédiatement à 3 mots ( qui décrivent une réalité) et de ne pas regretter le silence médiatique assourdissant concernant ce qui s’est dit lors de la conférence pour un plan B. L’avenir est triste non pas à cause des adversaires mais en raison des faux amis qui pensent comme disait dans les annees 80 un homme politique devenu president que  » la gauche ce n’est pas un programme économique mais un système de valeurs ». Allez, ne vous en faites pas vous avez encore de beaux jours devant vous.

    Aimé par 1 personne

  6. Systématiquement nous sommes confrontés à ces sectaires, groupi(e)s hystériques, inconditionnels qui ont jeté aux orties leur sens critique, néo-staliniens irrécupérables… Ils ont une lourde responsabilité dans l’échec au régionales en ayant empêché l’émergence d’un véritable mouvement citoyen après l’avoir appelé de leur voeux par les « appels citoyens » signés par de nombreuses personnes qu’ils se sont efforcés ensuite de ne pas associer au processus de constitution des listes. Il peuples les rangs de l’assemblée nationale et du Sénat, élus à répétition depuis des lustres sous des étiquettes variables passant du PS, PC, Front de Gauche ou PG pour finir par ne plus savoir où ils logent ; ce qui est sûr c’est qu’ils vont finir par y sucrer les fraises.

    Hier ils sévissaient dans de nombreuses manifestations contre l’état d’urgence et la déchéance de nationalité (cf lien)

    https://www.facebook.com/groups/871125982944978/permalink/1022306301160278/

    Ils feront tout pour faire échouer l’émergence d’une alternative citoyenne progressiste et ensuite il viendront geindre que le FN est arrivé au pouvoir ou la droite à peine plus fréquentable. Juppé, Sarko, Fillon… )

    Oui ! S’il n’y a pas un « podemos » fort à la française c’est en partie à cause d’eux mais aussi à cause de l’apathie politique générale : alors que les citoyens qui veulent une véritable alternative progressiste se bougent, s’engagent afin de les rendre tellement minoritaires qu’on ne les entendra plus.

    J'aime

  7. Je suis tout à fait d’accord avec vous, il est parfois pertinent, souvent il est insupportable; il ne peut plus nous représenter. De plus, en avons-nous encore besoin, de « représentants » professionnels?

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.