La fête des haineux de #LMPT fait flop

En apprenant la démission de Christiane Taubira du Ministère de la justice, les joyeux démocrates humanistes du parti d’extrême droite « la manif pour tous » (LMPT) qui luttent si férocement pour que d’autres n’aient pas de droits ont décidé de fêter ça en se donnant rendez-vous hier place Vendôme à Paris. Pas de bol, ils ont été repoussés par un cordon de CRS. L’état d’urgence, en effet, c’est pour tout le monde, y compris pour eux. Ils ont donc du se replier plus loin. Résultat : deux pelés, trois tondu(e)s. Les voilà bien seuls, à présent, alors qu’ils ont été récemment abandonnés y compris par le menteur en chef d’un autre parti autrefois (un peu plus) républicain, qui pourtant leur avait assuré le contraire. Mais ses promesses n’engagent manifestement que ceux qui y croient. Les pauvres… je ne les plains pas. Qu’ils disparaissent comme ils sont venus, et nous fichent la paix. Le monde civilisé n’a pas besoin d’eux.