A mes ami(e)s gauchistes : arrêtez de nous polluer avec #RT et autres #Sputnik : ça sent mauvais…

CapturePourquoi donc s’obstiner à continuer de s’abreuver aux sources noires de l’information russe, polluée par le complotisme, le colportage de hoax et l’absence de tout sens critique envers la politique poutinienne  ? Sans parler de surcroît, ce qui a beaucoup d’importance à mes yeux, de l’absence de déontologie journalistique…

A la faveur d’un article sur @si, je me disais qu’il serait bon¹ après tout de saisir l’occasion pour faire dans la pédagogie médiatique. En effet, il me semble qu’il convient de dépasser l’aspect à priori insolite de la demande du Crif, pour s’intéresser à un phénomène plus large et préoccupant pour notre bonne santé mentale collective que soulève la diffusion de la parole raciste/affairiste des deux précités, Soral et Dieudonné. J’en terminerai rapidement avec eux en précisant simplement que je leur ai consacré suffisamment de billets ici pour me faire l’économie de les rendre de nouveau plus visibles qu’ils ne le méritent. Je ne mettrai d’ailleurs pas, pour la technique blogosphèrique,  qui n’est jamais neutre, de mots clés les concernant, cela leur ferait trop d’honneur. Ces deux là évacués dans la poubelle idéologique putride dans laquelle ils barbotent, attaquons le vrai sujet de ce billet : le complotisme et le confusionnisme, encore. Car la manière dont les médias russes traitent de l’actualité doit nous préoccuper, afin de n’en pas devenir les pigeons consentants. La difficulté, quand on aborde ce sujet de manière pragmatique et raisonnée, c’est d’avertir les quidams qui se servent de ce genre de sources qu’elles ne sont pas fiables, et qui plus est toxiques, car ses victimes rétorquent assez souvent qu’il y a des articles qui sont justes. C’est vrai. Tout est là. Car des morceaux de vérité flottent parfois dans ces flux d’intoxication informationnelle. Mais le fait de les utiliser en accentue la visibilité sur internet et contribue à accroître leur crédibilité, alors qu’elle est la plupart du temps tantôt invérifiable, tantôt fausse à 95 %, tantôt d’un parti pris qui écorne rarement le seul  tsar de toute la Russie. Aucun sens critique n’y pointe le bout de son museau.

Capture
Verdier, à qui j’ai consacré un billet (voir lien surligné ci-dessous) n’est pas un cas isolé. Les contributeurs de Russia Today sont tous des eurosceptiques. Cela ne vous fait-il pas réfléchir ? Le fait de voir se côtoyer Sapir, dont on sait ici tout le mal que je pense, et Yves de Kerdrel, dont les opinions bien droitières (cf. Directeur de Valeurs actuelles…) et l’engagement auprès du Medef sont connus, cela ne vous interpelle donc pas ? Le fait que Bernard Lugan soit un ancien membre de l’action française non plus ? ça ne pue pas un peu trop l’extrême droite et ses idées nauséabondes,  tout ça ?

Et quand je vois à quel point, dans ma famille (au sens large…;) politique, on n’hésite toujours pas, malgré ce que l’on sait ², à propager des informations provenant de sites tels que RT (Russia Today), Sputnik et autres sources contaminées par la propagande à la gloire de Poutine, ce tyran cynique et sans morale,  je me dis qu’il y a encore du boulot… Surtout quand on met en parallèle tout le mal que l’on pense dans cette même famille de médias aussi peu fiables que CNN et d’autres, à juste titre également. Mais là encore, la lutte contre l’impérialisme obéit à un impératif de vigilance  à deux vitesses, comme dab… Je le dénonce, encore. Et encore. Jusqu’à ce que ce qui est évident pour quelques uns le deviennent pour la plupart, y compris dans les recoins les plus obscurs de la gauchosphère… Un impératif moral auquel je ne peux me soustraire. Je peux comprendre que dans ce monde troublé, on recherche des médias alternatifs, mais cela ne doit pas conduire à se fourvoyer dans ce genre de marécages à l’odeur fétide et particulièrement toxiques pour votre santé mentale.

¹ (utile, nécessaire, salutaire, pédagogique, instructif, éducatif…)

²… et la consistance si peu rationnelle et objective des journalistes qu’ils emploient en France !

6 commentaires sur “A mes ami(e)s gauchistes : arrêtez de nous polluer avec #RT et autres #Sputnik : ça sent mauvais…

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :