quand #Daesh rogne sur les coûts de main d’oeuvre…

5133eb2a3662c868ae16c198f41c2d59
source

j’ai toujours pensé que, plutôt que de longs discours moralisateurs sur leurs atrocités ou une guerre selon les moyens habituels, on viendrait à bout de Daesh en les touchant là où ça fait mal : au porte-monnaie.  Assécher leurs ressources financières (pétrole, vente d’objets d’art et du patrimoine qu’ils pillent, aides financières de pays complices…) m’apparait en effet bien plus efficace que de se livrer à des bombardements dont il n’a pas été démontré qu’ils soient particulièrement utiles. Bien au contraire, ils ne font que renforcer l’hostilité, l’agressivité et la haine des terroristes dans le monde. C’est pourquoi j’ai pris connaissance avec intérêt de cette information selon laquelle le salaire des combattants de Daesh avait été divisé par deux. Pour moi, c’est bon signe… Peut-être que leur recrutement en pâtira ? Et quand ils auront racketté et terrorisé jusqu’à la misère les habitants des territoires qu’ils contrôlent, ils s’étoufferont par manque de ressources ? Mais je pense, encore et toujours, même là, à ceux qui, sous leur domination, ne partagent pas leur folie meurtrière… Mais qui subiront eux aussi les effets de l’asphyxie.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.