Le dictateur

Capture
source

« Alors vous croyez que vous allez pouvoir remettre en cause l’unité de cette nation et continuer à mener une vie confortable grâce au salaire que vous recevez de l’Etat sans en payer le prix ? Cette période est finie »

« Dans un Etat de droit comme la Turquie, des soi-disant intellectuels qui menacent l’unité de la nation n’ont pas le droit de commettre des crimes. Ils n’ont pas d’immunité »

« Vous pouvez taper tant que vous voulez : l’ère de la « vieille Turquie », quand tout un pays était dirigé par une poignée de soi-disant intellectuels, est révolue »

De nombreuses enquêtes judiciaires ont été lancées dans tout le pays et plusieurs universités ont engagé des procédures disciplinaires contre les pétitionnaires. Vendredi, une vingtaine d’entre eux ont été brièvement placés en garde à vue par la police.

Lire aussi :

Erdogan, DEHORS ! #ankara

4 commentaires

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.