infoutu de créer de l’emploi, le gouvernement déclare la guerre aux chômeurs/ses… Faut que ça pète !

Le PS actuel devient tellement la caricature d’une droite qui ne s’assume pas que c’en devient à la fois patent et pathétique. Que n’aurait-on dit en effet, lorsque le PS était encore dans l’opposition, si quelqu’un de droite,  du gouvernement sarkozyste , avait proposé une mesure si injuste ?!

Alors que le marché de l’emploi n’a jamais été aussi difficile, et l’incapacité de quelque gouvernement que ce soit à lutter efficacement contre le chômage devenue évidente, voilà que l’on tente de nouveau de s’en prendre aux chômeurs, comme s’ils étaient responsables de l’impuissance de ce gouvernement si peu socialiste, et d’un patronat inapte à créer de l’emploi plutôt que des profits à court terme, gavé qui plus est de subventions publiques, dont il n’a jamais assez. Continuez comme ça, puisque vous n’avez pas encore compris, et votre candidat va se retrouver à 15 % aux prochaines élections. Plus grave encore, la colère grimpe, à un niveau jamais atteint,  mais vous n’en voyez rien… Le niveau de votes FN n’en est qu’un symptôme, mais puisque vous vous obstinez à n’en pas traiter les causes… Et ce n’est pas en tentant d’étouffer l’action syndicale et en emprisonnant tous ceux qui défendent leur emploi que vous allez vous en tirer. Cela ne fait qu’attiser les flammes. Il flotte actuellement en France comme une lourde odeur de révolution… Un rien suffirait à provoquer l’explosion. Et quand on commence à toucher aux seuls moyens d’existence des plus pauvres… Croyez-vous donc que les français ne voient pas à quel point il  y a une injustice profonde et inacceptable à distribuer plus de 40 milliards aux entreprises d’un côté et à retirer le pain de la bouche aux privés d’emploi de l’autre ? ça va péter…