Placé, une grossière caricature Vallsiste

Comme il ne sait plus comment faire parler de lui, Placé mille fois perdant propose d’étendre la déchéance de nationalité « y compris aux français seulement français« .  Le voilà donc pris une fois de plus en flagrant délit de bêtise, doublée d’outrance droitière. Car les conventions internationales interdisent à tout pays de créer des apatrides. Cette surenchère extrêmement droitière ne fait que démontrer en outre son peu d’appétence pour les valeurs de gauche, comme son maitre, Valls, de qui il tente de se rapprocher si grossièrement pour un énième maroquin… en partageant la même absence de valeurs de gauche.