l’Internationale fasciste à laquelle appartient le #FN a des noms, et des visages

Capture
.
Quand j’ai vu cette carte, tellement illustratrice de l’influence de la propagande russe poutinienne, c’est à dire d’extrême droite, que je soupçonnais  sur le continent européen, elle a aussitôt donné un sens à mon combat et à ma suspicion, si ce n’est à mon rejet de la propagande russe dont tant de gens sont si dupes à gauche, et dans les milieux complotistes qui hélas infiltrent tous les partis. je pense à tous ceux qui répandent les informations de Sputnik et autres RT, contre lesquelles je m’élève et m’indigne si souvent… Les mêmes qui se prétendent  pourtant antiracistes, contre l’extrême droite,  et qui vont malgré tout propager à leur insu ce genre d’idées directement rattachées à l’idéologie internationale du FN. j’ai donc été chercher la source.  Nicolas Duhaut sur twitter m’en a donné une première indication. Une recherche par le biais de google images m’en a donné une autre, en français. Il s’agit d’un blog du site de Ouest-France, évoquant un article paru sur le site britannique Business Insider, fin 2014. Voici ce qu’il dit :

Capture1

J’aimerais tant que ceux qui prétendent faire œuvre d’analyse, dans ma propre famille politique, et qui utilisent l’argument géo-politique pour excuser tout et n’importe quoi, à l’instar d’un Sapir, définitivement grillé, prennent connaissance de cette réalité là, indiscutable. On ne saurait justifier et consolider par sa compromission coupable avec cette orientation politique néfaste là ce courant d’extrême droite, international,  si toxique,  ni ici ni ailleurs. Je ne saurais avoir le combat et l’indignation politique à géométrie variable.