Ma contribution au désenfumage de la Place de la République #cop21

t depuis,

[Un grand MERCI et BRAVO à toutes celles et ceux qui ont manifesté aujourd’hui malgré l’état d’urgence pour exprimer leurs convictions environnementales, humanistes et solidaires, et ont ainsi par leur action défendu le droit de manifester dans la paix et la dignité.]

Capture

 .Capture A propos de la manifestation pour le climat – mais contre la Cop21 comme elle se dessine si cyniquement et si peu démocratiquement aujourd’hui  – qui a eu lieu  Place de la République à Paris cet après-midi, il m’apparait déjà évident que les médias vous mentiront. Ils monteront en épingle, comme ils savent habituellement si bien le faire, des actes isolés de prétendus  blacks blocs fantasmatiques pour décrédibiliser tout un mouvement pourtant respectable dans son action comme dans ses motivations.

Capture

Ils éluderont éhontément les aspects joyeux et positifs, pourtant relayés à l’étranger, pour insister davantage, avec insistance, en dramatisant, les actes discutables d’une poignée d’idiots sans cervelle qui déshonorent la mémoire des victimes des attentats du 13 novembre.

Capture

Parmi les bien-pensants qui pullulent derrière leurs écrans en ne prenant aucun risque, on ne manquera pas de crier sur cette seule base, qui ne constitue pourtant qu’un millième de la réalité observée, à l’irresponsabilité des organisateurs.

Capture

Mais on ne se demandera surtout  pas une seule seconde si l’irresponsabilité n’est pas du côté d’un gouvernement qui en refusant sans discernement toute manifestation (donnant ainsi raison au passage  aux terroristes, ennemis de nos libertés)  fait bouillir la cocotte-minute de la contestation sociale, pourtant salutaire et légitime, qui aurait pu s’exprimer plus calmement, librement et moins dangereusement si l’état aujourd’hui ne se dissimulait pas derrière l’état d’urgence pour justifier tout et n’importe quoi.

Captureje ne suis d’ailleurs pas le seul à le penser : même un autre blogueur, nettement plus à droite, s’indigne et comme je le rejoins,  de ce que cette législation d’exception s’applique à tout autre chose que la lutte contre le terrorisme. La preuve magistrale en a encore été donnée aujourd’hui avec une débauche de moyens, de matériel et de forces de l’ordre sans commune mesure avec ce qui s’est passé…  alors que tout cela aurait pu être probablement évité si cette manifestation avait été autorisée. Mais…

Capture

Nota bene :

Capture

Post-scriptum : à l’heure des déclarations unanimistes indignées du Ministre de l’intérieur et du président d’une défunte république,  je serais curieux de recueillir leurs justifications sur cette violence injustifiable là :

Capture

Et depuis, cette autre vidéo qui met un sacré coup dans l’aile de la version officielle :

6 réflexions sur “Ma contribution au désenfumage de la Place de la République #cop21

  1. Le timing de ces manifs vient à pic pour démontrer au terroristes du monde entier que l’ état d’ urgence en France c’ est du bidon, c’ est de la merde, que le gouv socialiste c’ est de la merde, que le libéralisme c’ est de la merde, que les militants français c’ est de la merde, que la police c’ est de la merde, que la France est une grosse merde mollassonne et que le djihad peut tranquillement opérer en France avec en bonus les noborders pour aider à l’ arrivée de nouveaux milliers de tueurs violemment hyperreligieux musulmans qui vont dresser les côtes au couteau et à la hache de tout ce petit monde d’ européens hyper gâtés. … ce spectacle politique est plus passionnant qu’ un film de science fiction.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.