6 députés seulement pour défendre la démocratie ? #etatdurgence

Comme Regards, je tiens à féliciter l’attitude courageuse de ces 6 députés aux valeurs  véritablement gauchistes qui les honorent, et qui entrent en convergence avec les miennes. Eux seuls ne se sont pas dégonflés : ils ont refusé de voter une loi que tant de gens de leurs partis respectifs critiquaient avant, mais ont voté pendant, et cela notamment au FDG.  Défendons nos convictions, hors de toute logique d’appareil détestable, et faisons le savoir  ! Démasquons les tartuffes ! Et saluons comme il se doit ces 6 là  :

Six députés seulement ont voté contre la prorogation de trois mois de l’état d’urgence, soumise à l’Assemblée nationale ce jeudi 19 novembre. Une infime minorité qui méritait d’être saluée.

Nous tirons notre chapeau à Noël Mamère, Pouria Amirshahi, Barbara Romagnan, Sergio Coronado, Isabelle Attard et Gérard Sebaoun qui ont voté contre la prorogation de l’état d’urgence de trois mois.

Nous ne pensons pas qu’une escalade sécuritaire soit une réponse juste et efficace face au danger terroriste. Notre État de droit a les moyens de lui faire face en développant une stratégie internationale contre Daesh, en réaffirmant nos valeurs fondamentales et en accroissant les services publics qui sont facteurs de cohésion sociale. Les forces de l’ordre n’avaient pas besoin de l’État d’urgence pour mener l’opération antiterroriste à Saint-Denis. Le recours à des perquisitions de nuit ou à des écoutes spécifiques est déjà autorisé par la loi antiterroriste.

Avec la prolongation d’un État d’excepsti étraon, ce sont nos libertés, le droit de se réunir, le droit dengers qui sont visés. Nous y tenons.

Merci à eux.

4 réflexions sur “6 députés seulement pour défendre la démocratie ? #etatdurgence

Les commentaires sont fermés.