soutiens des #Anonymous en force à #Nancy ! #Sivens #RemyFraisse #BureStop

Captureça se passe près de chez moi, alors forcément, je me dois d’en parler ici. Surtout que je suis sensible aux causes défendues, de la mort de Rémy Fraisse à l’opposition aux GP2i, de NDDL à la lutte contre le nucléaire (vive la convergence des luttes !).  Sans parler des nouvelles formes de subversion, éminemment nécessaires compte-tenu de la vacuité du paysage politique actuel, de plus en plus illusoirement démocratique. Et puis, comme ça vient des anonymous… Aujourd’hui, à Nancy, 3 d’entre eux étaient jugés pour des faits remontant à décembre 2014 :

Capture

10 ans de prison et 150.000€ d’amende, ça fait lourd pour une attaque purement virtuelle qui, rappelons le pour les non-connaisseurs et ceux qui se laissent facilement abuser par la propagande sur le sujet, ne provoque aucun dégât si ce n’est la saturation temporaire d’un site. Cela s’apparente d’ailleurs davantage, aux yeux des cyber-activistes comme des spécialistes de l’informatique objectifs, à une manifestation numérique qu’à une intrusion malveillante et destructrice, il est utile de le rappeler. Et donc, à un moment de notre histoire française où il s’agit de défendre nos libertés fondamentales, sur Internet et sur le terrain des luttes sociales et environnementales, il m’apparait important de soutenir par ce texte d’information ces 3 anonymous qui maintenant ne le sont plus : David Druart (alias ErcUn) 41 ans, Loïc Schneider (Boby) 20 ans, et Cédric Sibille (Seamymsg ) 36 ans, qui n’ont fait que défendre leurs convictions, qui sont aussi les miennes,  sans la moindre violence, quand tant de personnalités politiques et de sombres fascistes de bas étage aux exactions connues, sont quant à eux toujours libres, et si rarement sanctionnés… Et alors même que le gouvernement fait tout pour que la vérité sur la mort de Rémy Fraisse ne soit pas connue. Alors, où sont les délinquants ?