#RiposteLaïque s’en prend violemment à des militants #RESF et #FSU pour leur soutien aux migrants

Après la manifestation organisée samedi dernier à Varennes par plusieurs associations « pour le droit d’asile et contre le racisme », deux militants sont la cible d’attaques personnelles violentes sur le site internet de l’association Riposte laïque.

Vincent Présumey, secrétaire de la FSU Allier, et Mireille Pasquel, animatrice du réseau Education sans frontière, sont visés par deux billets publiés le 2 novembre. Le premier a annoncé avoir déposé une main courante au commissariat pour insultes et menaces. (source)

je suis allé voir les articles sur le site d’extrême droite raciste en question (dont je m’étonne qu’il soit encore actif au mépris de la loi) qui s’était distingué récemment en justifiant la tentative d’assassinat du bâtonnier de Melun par l’un des leurs. Le premier, signé Aline Poursain (ce n’est pas son vrai nom) consacré à Mireille Pasquel, animatrice du Réseau Education sans frontière (RESF), choisit de traîner dans la fange son action bénévole envers les migrants, pourtant respectable, et va jusqu’à donner des détails de sa vie personnelle (en allant farfouiller sur son compte facebook…) avec son adresse personnelle, puisqu’elle gère un gîte… Méthode bien connue de ce genre de fachos que j’ai moi-même eu l’honneur d’expérimenter… Elle permet d’inciter sans se mouiller soi-même (le courage n’est en effet pas l’une de leurs principales vertus) leurs militants tarés à commettre des exactions dans les lieux et envers les personnes qu’ils désignent à la vindicte des abrutis à la santé psychique vacillante qui adhèrent à leurs idées pourries.  Celles-ci, à forte composante raciste et haineuse envers tous ceux (et ils sont nombreux) qui ne partagent par leurs avis,  sont à juste titre des délits aux yeux de la loi, comme l’a appris à ses dépends leur médiocre égérie, Christine Tasin, condamnée (avec Boulevard Voltaire, un site du même tonneau de vomi) pour provocation à la haine raciale. Mais Riposte Laïque n’en a cure, qui persiste depuis des années à patauger dans ce caniveau où ne coule plus guère que leurs idées noires et leur vomi. L’autre article, d’un mystérieux Paul le Poulpe, (lien do not link) concerne cette fois Vincent Présumey, secrétaire de la FSU Allier, qualifié tour à tour, conformément à l’idéologie grossière et à la pauvreté de vocabulaire de ces gens là, de « dégénéré » de « collabo », « d’islamo-collabo », de « trotskyste », de « tocard falsificateur », de « pauvre bête », « crétin »,  « bouffi », «  »gros plein de soupe planqué »,  de « mongolo », de « zèbre » et autres noms d’oiseaux puisés dans leur bible qui ne doit guère comporter plus de quelques pages écrites gros,  puisqu’on les retrouve régulièrement dans les propos de leurs militants si peu cultivés (c’est d’ailleurs à ça qu’on les reconnait). Caricaturé en petit père des peuples caracolant dans les anti-chambres de l’ultra-gauchisme stalinisé,  qui vivrait dans un quartier bourgeois (qu’on nomme en passant, mais dont on n’a pas dû trouver l’adresse exacte, cette fois),  et s’en prendrait aux intérêts ouvriers… La menace lepéniste est à peine voilée, comme le démontre la chute (c’en est une : dans les catacombes de la préhistoire dans laquelle ces gens là vivent) de son si grossier article de bas étage :

« La prochaine fois, s’ils veulent vraiment tenir un rassemblement, il faudra, comme au temps des Anciens, sortir les fourches pour faire courir Présumey et ses apparatchiks et les virer de Varennes. »

Alors, ami(e)s antifascistes, militants pour les droits humains, et simples démocrates, on laisse faire ? Notre silence serait complice; Faisons connaitre autour de nous les méthodes de ce genre d’individus, de ces voyous qui n’ont rien à voir ni à faire dans le paysage politique, mais bien davantage avec le milieu, dans le sens primaire de repaire de malfrats. Je vais donc pour ma part agir en adressant dès que possible un courrier au ministère de l’intérieur pour savoir ce qu’il compte faire vis à vis de ce genre de sites médiocres, mensongers, propagateurs de rumeurs, de fausses informations, surnageant dans le complotisme le plus crasse, et spécialistes du caviardage de faits divers qui ne font que propager haine, violence, apologie du racisme et soutien aux discriminations, qu’on peut donc qualifier vu leurs méthodes bien connues  tout autant de terroristes que d’autres. Et à qui on voudrait qu’on applique les mêmes méthodes : la fermeture pure et simple conformément à la loi.

4 commentaires

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.