Scénario de film d’horreur en direct de Lorraine #Morano #Debord #Sarkozy #LR #reg2015

Ultime épisode de la saga moranesque au suspense époustouflant, à défriser la mise en pli d’une blonde people lambda (du moins, celles qui ont les moyens de s’en payer une…) : le crétinisme lepéniste de Nadine Morano va-t-il encore frapper notre région déjà bien sinistrée ?

Capture

source

C’est vrai que j’y ai pensé aussi, à l’ombre du vieux Le Pen sur le meeting de sa fille… Mêmes idées = mêmes procédés grotesques ? Enfin, moi, tout ce que je sais, loin de cette manière si détestable de faire de la politique qui se donne en spectacle et salit tout le paysage,  c’est que mon département n’a franchement rien gagné au change. Remplacer une vieille blonde raciste hystérique obsessionnelle (rayer la mention inutile… ou pas)  par une autre… What else ?

Capture

source : cliquez sur la capture d’écran

Rappelons que Madame Debord, porte-flingues bien peu nuancée comme j’ai pu le constater à maintes reprises, s’est illustrée par des propos du même registre douteux que Madame Morano en s’en prenant à Madame Vallaud-Belkacem à la seule raison de son origine, cela méritait d’être rappelé. (je ne suis pas très sûr que nos médias nationaux ou locaux vendus aux intérêts que l’on sait le feront…). Rien de nouveau donc sous le soleil sombre d’une (autrefois) république… Chez ses pseudo républicains là, il semblerait bien que flirter avec les éléments de langage et les amalgames aussi faciles que répugnants du FN, avec les mêmes cibles favorites d’attaques ad hominem (à moins que ce ne soit ad personam ?) fasse partie de la formation des élus dont il s’agit…. Jeter Morano aux orties n’a en rien soigné la plaie, de plus en plus béante et visible. No pasaran.

Capture