#Morano, la chèvre émissaire d’un parti en perdition idéologique

CQELymUXAAAljRBTout le monde à présent connait les propos de l’ex-ministre (et oui, ça en dit long sur le niveau d’entrée au gouvernement sarkozyte) prononcés dans l’émission de Ruquier samedi  :  «nous sommes un pays judéo-chrétien, de race blanche, qui accueille des personnes étrangères. Je n’ai pas envie que la France devienne musulmane». Ils ont beaucoup indigné, à juste titre, puisqu’ils sont l’expression sans ambiguïté d’un racisme flagrant, qui s’assume comme tel puisque cette personne ne regrette nullement ses mots. Elle est donc passible de sanctions, puisqu’en France, c’est un délit. On attendait donc la suite… Pour l’instant, elle ne vient pas de la justice, dont j’aimerais qu’elle soit saisie, mais des propres instances de son parti, qui auraient décidé de lui retirer son investiture aux prochaines élections régionales en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardennes. La belle affaire. Si elle n’avait pas été dans la course, cela veut-il dire qu’il n’y aurait eu aucune suite à ses déclarations contraires aux valeurs de la république ? En outre, ce n’est pas la première fois qu’elle se distingue ainsi, sur ce même registre… Que ne l’a-t-on stoppée avant qu’elle n’aille aussi loin ? De plus, ce n’est pas la seule. Pourquoi ne sanctionne-t-on pas également Estrosi (qui d’ailleurs la soutient...) ou Ciotti, qui ont les mêmes idées ? Sarkozy croit se débarrasser à bon compte d’une tache sur son parti, oubliant que c’est la totalité de l’étendard de ces pseudos-républicains qui est souillé, d’un fond de plus en plus brunâtre…. Même le pire des idiots peut en effet constater que la droite sarkozyste court après le FN et ses idées, et ce n’est pas d’hier. Les déclarations des uns et des autres sur les roms, les musulmans ou les migrants en sont le fond idéologique constant. Le débat sarkozyste sur l’identité nationale, et plus récemment la première réunion de rentrée de ce parti consacré à l’immigration démontrent assez qu’il s’agit là d’une obsession fatalement récurrente.  Ce n’est donc pas en se débarrassant de Morano qu’on lâchera la proie pour l’ombre… La droite raciste et nationaliste, qu’elle se nomme FN ou Les républicains est notre ennemi.

7 commentaires

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s