Ils ont gagné ! qui ? Les cheminots marocains !

Ils sont 832, de nationalité ou d’origine marocaine. Pour cette seule raison, leur avancement de carrière et leurs droits à la retraite ont été pénalisés par leur employeur, la SNCF. J’en ai déjà parlé ici, devoir de suite… Elle est heureuse. Après une interminable procédure, allongée volontairement et cyniquement par leur employeur, ils ont gagné. Content pour eux. Parfois, il y a une justice.