mauvaise nouvelle : c’est confirmé, l’esprit français est mort

Capture 2

source

On le savait déjà, au vu de l’actualité quotidienne, surtout quand on suit de près celle de la défense des droits humains, mais quand même quand on le voit écrit, comme ça, devant soi, ça fait mal…