ce voyou en col blanc du FN qui brûlait des voitures pour renforcer le sentiment d’insécurité

Capture

 .

On apprend par Le Parisien que 4 militants du FN (un « cadre » du 77 et  » 3 autres du 95) viennent d’être placés en garde à vue par la Police judiciaire de Meaux pour « incendie en bande organisée, dégradation volontaire de bien privé et dénonciation de délit imaginaire ». Ils ont incendié douze voitures à Mitry-Mory, dans la nuit du 8 au 9 avril 2015.  Un forfait qu’Adrien Desport se paie ensuite le culot de dénoncer sur son blog politique en ces termes :

Capture

(bblablablablablabla… On notera au passage l’orthographe très approximative de ces gens là, si caractéristique)

« Fin mars 2015, il avait déposé plainte pour une agression à la bombe de gaz lacrymogène alors qu’il collait des affiches, à Sivry-Courtry, avec le responsable des jeunes du Front national dans le Val-d’Oise : agression qu’il a inventée. » Les quatre frontistes sont également poursuivis pour avoir tagué la voiture d’un militant FN dans le Val-d’Oise, ainsi qu’un portail, une sonnette et une boîte aux lettres appartenant à une militante FN du secteur de Provins. »

Il va falloir me dire à présent ce qui distingue les militants du Fn des voyous qu’ils dénoncent à longueur de discours démagogiques dans leurs tribunes faites systématiquement des mêmes éléments de langage : insécurité, immigration, toussa…

 Capture