Luxembourgeois, n’avez vous pas honte ?

Les étrangers, au Luxembourg, qui font pourtant indubitablement vivre l’économie du pays bien davantage que les banquiers et les hommes d’affaire, puisqu’ils représentent 46% de la population (sans parler des nombreux travailleurs transfrontaliers… je sais : je suis lorrain !) sont donc quantité négligeable dans ce pays , et citoyens de seconde zone… Les électeurs luxembourgeois se sont en effet massivement prononcés par référendum ce dimanche contre leur droit de vote, selon des résultats portant sur 91% des bureaux de vote, donnant le « non » à 77,98% (source). M. Bettel, chef d’un gouvernement de coalition avec les socialistes et les Verts, avait fait campagne jusqu’à samedi en faveur du oui.  » il n’y a qu’un Luxembourg, qu’une société où l’on doit vivre ensemble« , a-t-il estimé dimanche soir. Mouais. Beau discours que voilà, à la sauce langue de bois, pour un bobo qui se paie de bons mots, dans un pays qui ne reconnait pas près de 50% des siens comme ses semblables… Et l’on voudrait que je sois confiant dans l’intelligence humaine ? Allez tous vous faire foutre, bande d’arriérés. Un pays européen, vraiment ? Alors qu’ils avaient déjà  pour sérieux handicap un ancien chef de gouvernement nommé Juncker, escroc hors catégorie, voilà donc qu’ils se paient le luxe de rejeter des gens qui pour la plupart sont d’origine européenne…. On n’arrête pas le progrès social, en Europe, vraiment. Démocratie, avez-vous dit ? Mon cul !