scandale démocratique en France : soudain, des millions de français ne sont plus républicains

CFs7ew8W0AACFSiBelle victoire que voilà, de cette droite si méprisante des nombreux concitoyens qui ne partagent pas ses valeurs frelatées… L’UMP pourra donc s’appeler « les républicains », en vertu d’un jugement prononcé aujourd’hui par le tribunal de grande instance de Paris, saisi en référé. Toutefois, ne criez pas victoire trop vite, les droitards. Le tribunal ne fait en effet que constater « que le trouble manifestement illicite et le dommage imminent ne sont démontrés sur aucun des fondements». Autrement dit, que les motifs invoqués pour le saisir ne sont pas prouvés, mais que le fond demeure.  Le tribunal lui-même convient qu’il faudra se saisir plus avant de la pertinence de la question posée, et donc du fond de l’affaire. On attend donc avec impatience l’appel, qui malheureusement n’interviendra que dans plusieurs mois. Car pour ce qui concerne le vote des militants UMP (en fin de semaine je crois), je doute fortement qu’ils osent contredire leur kaiser, eux qui ont tant ancré en eux le culte du chef, la main sur la couture du pantalon.

En attendant, tous ceux qui ne sont pas de droite dans ce pays y regarderont à deux fois avant de se qualifier de républicains par crainte de l’amalgame avec le parti sus-nommé, et avec les prises de position souvent détestables de celui-ci, qui rejoignent un peu trop souvent aux yeux de beaucoup celles de l’extrême droite. C’est malin.

7 réflexions sur “scandale démocratique en France : soudain, des millions de français ne sont plus républicains

  1. @ atoilhonneur2 ; tout simplement parce qu’elles ne respectent pas l’idéal républicain. Valeurs identitaires, racisme, prises de position qui se rapprochent dangereusement de celles du FN… Sans parler de la masse d’affaires judiciaires qui encerclent la droite en ce moment, et plus particulièrement Sarkozy. Ce n’est pas un républicain, à mes yeux, et pas seulement les miens. Ce mec est un mécréant.

    Aimé par 1 personne

  2. je suis apolitique et quand je lis ce que je lis partout peu importe le bord politique je suis bien content de ne pas participer a cette mascarade d’hypocrites incompétents, qui les uns après les autres, passant tour à tour au pouvoir, sont incapables de 3 choses: 1er chose de s’entendre avec les autres, 2em chose de faire que la vie des gens soit meilleure; 3em chose de s’entendre même avec les personnes du même bord qu’eux, et après vous allez nous sortir que la politique est la solution ? laissez moi rigoler un peu si vous me le permettez, regardez simplement une chose simple et évidente que n’importe quel femme ou homme peut discerner avec un peu de conscience, la politique n’a changée qu’une chose dans le monde, elle ne sert que ses propres intérêts, c’est la vie de celles et ceux qui la pratique qui est changée mais aucunement celle des gens, la solution est humaine et non politique, un jour viendra ou les peuples en prendront conscience et changeront vraiment le monde en se débarrassant de tout ce qui le noircit, la politique en fait partie tout comme la finance et toute forme de pouvoir, le malaise de ce monde est le pouvoir peu importe comment il est obtenu. je vous souhaite bon courage, droite gauche centre et tout ces gens inutiles à la véritable évolution de ce monde en déclin.

    J'aime

  3. Le fait même de se déclarer apolitique, est un fait politique; ne confondez pas la politique qui est de s’occuper de la gestion de la cité, de la société, et le personnel politique. Si vous prétendez changer le monde en dehors de la politique, c’est une impossibilité dans les termes. Changer donc le règles qui régissent « la politique », comme par exemple le cumul des mandats, c’est déjà mettre en situation le peuple pour qu’il prenne en main ses affaires et ne pas les laisser aux mains des professionnels de la politique et en faire une politique humaniste.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.