Comment l’extrême droite a instrumentalisé à son profit l’histoire de #Maryvonne

Voilà de quoi écorner quelque peu le mythe de la pauvre dame mise à la porte de chez elle par d’affreux squatteurs et autres punks à chiens qui ne respectent rien… Et mettre à jour les procédés plus que particuliers de certains extrémistes qui ne répugnent à rien. Y compris et surtout à instrumentaliser le moindre fait divers, en mettant à fu et à sang tous els réseaux sociaux, comme ce fut tristement le cas de cette histoire…

11251058_462204697269598_6505890482080971667_nSource : le Canard enchaîné d’hier.

Peut-être faudrait-il faire prendre connaissance à certains, au FN (et pas que…)  de cet article ?

CaptureLire aussi, en complément, pour plus de détails : Rennes : « On essaie de nous faire passer pour des ordures », dénoncent les squatteurs