#ZyedEtBouna : jugement merdique… sauf pour les fachos

urlDans de trop nombreux cas les policiers mis en cause bénéficient d’une impunité judiciaire et sont traités comme des citoyens au-dessus des lois (Amnesty International, avril 2009).

J’ACCUSE ! Oui, c’est bon, je sais… N’est pas Zola qui veut, loin de moi cette prétention. Et puis, dans le langage politiquement correct, il est tellement convenable de ne pas commenter une décision de justice, quand on est un acteur citoyen et responsable… Surtout quand on n’est pas compétent en matière de droit civil et pénal. CaptureMais là, trop, c’est trop. Le tribunal correctionnel de Rennes examinait aujourd’hui l’affaire de Zyed et Bouna, ces deux jeunes entrés dans un transfo  à Clichy-sous-Bois pour échapper à leurs poursuivants, des policiers, il est utile en l’espèce de le souligner… puisque les jeunes poursuivis y ont trouvés la mort. Leur disparition avait d’ailleurs donné lieu à d’importantes émeutes dans les banlieues françaises, en 2005. Or,  ce lundi 18 mai 2015, dix ans après, les deux policiers poursuivis pour non-assistance à personne en danger ont été définitivement relaxés. Ce qui choque, dans ce non-lieu, c’est l’incohérence de certains propos du juge, retransmis par des journalistes de France info, présents sur place   :

Capture12trois45Capture… Et donc, baser un jugement si important, si symbolique, sur un SI, tellement conditionnel. Il a en effet conditionné leur vie… mais également  leur mort. Ont-ils vérifié la présence de ces jeunes dans le transfo ? L’histoire ne le dit pas, mais d’ores et déjà, ce jugement apparait à beaucoup comme une parodie de justice, particulièrement partiale, qui défend systématiquement les forces de l’ordre, quelles que soient leurs erreurs. Et les propos du juge ne font hélas que confirmer ce procès d’intention, qui fait se demander à beaucoup si leur sort n’était pas déjà scellé en haut lieu :

6Paraît que les parties civiles vont faire appel au civil et demander la nullité du jugement pour erreur de droit. Je ne sais pas si c’est possible, mais je le souhaite fortement. Mais si vous voulez un avis plus autorisé que le mien, bien modeste,  il y a ceux, plus autorisés que les nôtres, ignorants que nous sommes, des pseudo-experts auto-proclamés et con-sacrés par d’immenses chaînes de télévision, haut lieux du savoir journalistique de France. Un exemple :

3Désolé, j’essaie généralement de ne pas être vulgaire, mais là, il n’y a pas d’autre mot : mais quel abruti  !

Pour les autres, plusieurs manifestations auront lieu devant plusieurs tribunaux de France :

En île-de France, rassemblement à 19H devant le tribunal de Bobigny, lieu de tous les non-lieux. Au Havre, à Lyon, Lille, Reims, Tours, Nantes,Toulouse, Montpellier et Marseille, des rassemblements solidaires sont déjà prévus (source)

(et puis, en bas, tout en bas de la France qui ne souffre pas, à droite, bien à droite au fond de la classe, dans le caniveau de la conscience morale de la France, pays des droits humains, il y a ceux qui se réjouissent. Consternant :

CaptureCaptureCapture