Ruquier, je t’aurai prévenu… #YannMoix

Debout les punks, Moix vous insulte !

Quand j’ai vu passer dans mon fil d’actu un truc sur Moix, je me suis dit , tiens allons voir ce qu’il dit encore comme connerie. Ce n’est pas difficile, avec lui, on gagne à tous les coups. Et ça n’a pas manqué…  Et dire que Ruquier, qui a prétendu regretter avoir donné une tribune à l’extrémisme de droite avec Zemmour, va nous refiler du Yann Moix… Sait-il vraiment qui c’est ? Pour moi, du Zemmour en bien plus sournois. Et je le prouve encore : suffit d’écouter ce qu’il dit, notamment à partir de 8mn :

 

« Il y a une part d’essentialisme. Quand James Dean fait une course de voitures, ce n’est pas du  terrorisme, on sait très bien que c’est une crise d’adolescence qui n’est pas corrélée à lui-même. Tandis que quand un punk musulman (sic) décide d’être vraiment punk, il est islamiste. La crise de l’adolescence mal digérée plus l’islam invente quelque chose de nouveau avec un antisémitisme qui n’avait jamais existé auparavant, ce que j’appelle l’antisémitisme approximatif. De l’antisémitisme inculte. « 

Moix invente donc ici l’essentialisme du jeune musulman mal dans sa peau qui va finir chez Daesh…. Ils osent tout. Moix avec l’apparence de l’intellectualisme en plus. Sauf que son verbiage ne fait que cacher l’indigence de sa pensée. Et son racisme, systématiquement pro-israélien sans discernement, qui lui fait proférer les pires énormités. Son obsession envers les musulmans est la même que celle de Zemmour.  Mais s’en rend-il seulement compte ? je n’en suis même pas certain… Il est si sûr de lui jusque dans ses pires dérapages